satellite de télécommunication quantique et un satellite pour étudier l’énergie noire et la matière noire

M. Bai Chunli, président de l’Académie des Sciences de Chine (CAS) a indiqué que la Chine projetait d’ici à 10 ans de lancer 5 satellites scientifiques, dont notamment un satellite de télécommunication quantique et un satellite pour étudier l’énergie noire et la matière noire.

Selon M. Bai, le monde se situerait à la veille de la sixième révolution scientifique, révolution amenée par les sciences de la vie et la science de la matière ou encore une science interdisciplinaire entre ces deux domaines. C’est pourquoi, la CAS dispose de programmes importants dans ces deux domaines. Selon lui, parmi les cinq satellites, les satellites de télécommunication quantique et de détection de la matière noire sont la priorité et seront lancés d’ici 2 ou 3 ans. Les trois autres satellites prévus seront utilisés pour des expériences scientifiques.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 26/10/2011

Haut de page