Workshop trilatéral France-Chine-Asie du Sud Est sur la séquestration carbone du Bambou [中文]

Sur proposition de l’AFD Chine et appui du FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial), un workshop régional tripartite sur la séquestration carbone du Bambou a été organisé avec le Ministère chinois des Sciences et Technologies (MoST), des experts du Sud-Est asiatique (FAO Inde-Cambodge, Institut des Forêts du Vietnam, Université Los Banos aux Philippines) et des partenaires français, dont trois entreprises, les 26-27 mai 2011 dans la province chinoise du Yunnan.

Une journée a été consacrée à la visite du premier projet de plantations de Bambou financé par l’AFD dans cette province.

JPEG

Cette initiative, qui s’inscrit dans la dynamique du projet pilote AFD/FFEM en Chine, a permis de favoriser le dialogue sur la place et l’importance du bambou au sein des politiques publiques concernant « Forêts » et « Climat », de comparer la situation des politiques dans le sous-ensemble régional, de présenter la synthèse des travaux scientifiques de mesure carbone et, enfin, d’évaluer les opportunités de valorisation - par la finance carbone - de la séquestration du bambou.

L’objectif immédiat de l’AFD/FFEM et de ses partenaires chinois est de développer, à partir d’un projet concret en Chine, une première méthodologie Carbone pour le bambou, adaptée aux marchés carbone volontaires et réglementés, suscitant de facto l’intérêt des pays concernés. JPEG

Grâce à cette coopération franco-chinoise sur le bambou, ce programme qui représente un total de 15 000 ha de plantations s’est illustré comme le plus grand programme en Chine de recherche sur la séquestration du bambou et la première transaction Carbone effectuée sur le nouveau marché volontaire chinois. La Banque Mondiale souligne à ce titre, dans son rapport de Juin 2001 sur la Finance Carbone que « The Panda Standard is a quality standard for Chinese voluntary emission reduction projects within agriculture and forestry. The standard is being developed by the China Beijing Environmental Exchange (CBEEX) and Paris-based carbon exchange Bluenext. The first deal of Panda Standard credit—China’s pilot domestic carbon standard—was announced on March 29, 2011. A major market participant purchased 16,800 t at $9.14 per ton. The project is the Bamboo reforestation developed under the AFD-FFEM Yunnan Rural Project”.

Ce workshop a rassemblé une quarantaine de spécialistes dont une trentaine d’experts chinois des autorités centrales, provinciales, centres de recherches (MoST, Administration nationale des Forêts, Universités, centres MDP…), 3 experts régionaux (mobilisés grâce notamment à l’appui du réseau AFD). Côté français, l’AFD/FFEM ont mobilisé 3 entreprises françaises directement intéressées par les volets certification, montage de crédits carbone et inventaires/monitoring. Le GRET (Groupe de recherche et d’échanges technologiques) ainsi qu’une ONG française ont également participé aux échanges.

Co-animés par The Nature & Conservancy et l’Organisation Intergouvernementale du Bambou (INBAR, dont le Siège est en Chine), ces échanges ont structuré un premier réseau d’experts qui devrait ouvrir la voie à des opportunités de coopération et de dissémination des futures méthodologies (en particulier vers d’autres pays d’Asie et d’Afrique) et résultats de travail dans les prochains mois.

Article rédigé par M. Philippe Percheron
Pour davantage de renseignements : www.afd.fr

Dernière modification : 21/07/2011

Haut de page