Visite de l’Institute of Process Engineering de l’Académie des Sciences Chinoise

L’Institute of Process Engineering (IPE) de l’Académie des Sciences Chinoise (CAS) a été créé le 7 avril 2001. Son centre de calcul héberge le supercalculateur Mole 8.5, 28ème mondial, utilisé pour la recherche scientifique nationale et internationale.

Le 15 février 2011, M. Philippe Arnaud, Attaché pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France en Chine, accompagné par M. Thomas Palychata, Chargé pour la Science et la Technologie, ont rencontré le Pr. Xiaowei Wang du State Key Laboratory of Multiphase Complex Systems et Mme. Xingjuan Yan de l’IPE.

Anciennement Institute of Chemical Metallurgy (ICM) créé en 1958 puis renommé en 2001 Institute of Process Engineering, l’IPE est dédié à la recherche et l’innovation en génie des procédés. Soutenu par la National Science Foundation of China, l’IPE accueille 550 personnes dont 58 professeurs, 100 professeurs associés, 214 doctorants et 228 étudiants en master.

Il héberge Mole 8.5, le 28ème supercalculateur mondial selon le classement de référence TOP500. Développé par le State Key Laboratory of Multiphase Complex Systems, Mole 8.5 peut atteindre une puissance de calcul de 207.3 TFlops. Il permet de simuler et de visualiser en temps réel des situations complexes dans des domaines tels que la mécanique des fluides, la chimie ou l’exploitation pétrolière.

Grâce à l’utilisation de simulations multi-échelles, l’utilisateur peut mettre en jeu des phénomènes physiques à des échelles très différentes et simuler chaque phénomène à l’échelle la plus pertinente, en utilisant plusieurs modèles de tailles et de finesses différentes. Cette technique réduit fortement le temps de calcul en évitant d’avoir recours à systèmes d’équations trop grands. Environ une centaine d’utilisateurs exploitent les performances de Mole 8.5 aujourd’hui.

JPEG

Dernière modification : 08/03/2011

Haut de page