Visite à Wuhan et Ezhou d’une délégation du CHU de Bordeaux

Une délégation du CHU de Bordeaux, composée de Mme Valentin, secrétaire générale, et du Pr. Dallay, président de la commission médicale d’établissement, accompagnée du Dr. Cong Hui-Quan, chargé de mission internationale au Ministère français du travail, de l’emploi et de la santé, a été successivement reçue au Bureau de la Santé de la province du Hubei, au Bureau de la santé de la ville d’Ezhou, et à l’hôpital central d’Ezhou ; l’hôpital d’Ezhou est en effet l’un des 16 établissements pilotes désignés par le Ministère chinois de la santé pour conduire l’importante réforme hospitalière en cours.

Cette mission avait pour objectif de s’informer réciproquement sur l’organisation et la gestion des soins en France et en Chine, et d’envisager des pistes de collaboration concrètes entre l’hôpital central d’Ezhou et le CHU de Bordeaux pour précisément promouvoir la réforme.
JPEG
Les entretiens très nourris tant à Wuhan et qu’à Ezhou ont rapidement convergé sur des préoccupations partagées, en particulier de gouvernance des hôpitaux et de qualité des soins. Plusieurs formes de collaboration ont été envisagées : coopérations entre médecins sur des techniques médicales (orthopédie, traumatologie, oncologie, chirurgie cardiaque, chirurgie neurologique, …), accompagnement par le CHU de Bordeaux de la construction du nouvel hôpital à Ezhou, collaborations en matière de pratiques de soins infirmiers (qualité, évaluation et certification des pratiques de soins) et de dossiers médicaux informatisés.
JPEG
Cette mission a donc pleinement atteint ses objectifs ; elle a été complétée en fin de séjour par une visite au CHU de Tongji, déjà approché lors de la venue à Wuhan de M. Juppé en septembre 2010, et avec lequel le CHU de Bordeaux souhaite également coopérer sur des techniques médicales avancées.
Après la filière médicale francophone, les collaborations pour la formation de médecins généralistes, la construction prochaine d’un laboratoire de haute sécurité biologique, la coopération franco-chinoise en santé s’enrichit ainsi à Wuhan d’un nouveau maillon prometteur.

Texte et photos de J. Fleck, attaché pour la science et la technologie

Dernière modification : 16/06/2014

Haut de page