Union européenne - Participation de Mme Nathalie Loiseau à la réunion du conseil affaires générales (Bruxelles, 25 septembre 2017)

Mme Nathalie Loiseau, ministre en charge des affaires européennes, participe à Bruxelles le 25 septembre au conseil affaires générales. Les échanges porteront principalement sur les points suivants :

- conseil européen des 19 et 20 octobre : les ministres travailleront à la préparation de l’ordre du jour. La France continuera de promouvoir une Europe qui, dans ses différentes dimensions, protège mieux ses citoyens ;

- programme de travail de la Commission : les Etats membres présenteront leurs réactions à la « lettre d’intention » de la Commission, dans laquelle sont présentées les priorités législatives pour l’année 2018. Ce document est la traduction opérationnelle du discours sur l’état de l’Union prononcé le 13 septembre par le président Jean-Claude Juncker. Ce programme fait écho aux priorités françaises : renforcement de la sécurité intérieure et développement de l’Europe de la défense, réforme du droit d’asile et coopération en matière migratoire, mais aussi protection des travailleurs dans l’Union et protection des citoyens et des entreprises dans la mondialisation ;

- Etat de droit : comme il s’y était engagé lors du conseil du 16 mai, M. Frans Timmermans, vice-président de la Commission, rendra compte de la situation de l’Etat de droit en Pologne et des échanges de la Commission avec les autorités polonaises. La France réitérera son soutien à la démarche de la Commission et son appel au respect des valeurs de l’Union européenne, comme à la poursuite du dialogue avec les autorités polonaises.

Afin de faire le point sur l’avancement des négociations avec le Royaume-Uni, Mme Nathalie Loiseau participera à une réunion du conseil affaires générales en format restreint à 27 membres (dit format « article 50 »).

Elle s’entretiendra également, à l’occasion de son déplacement à Bruxelles, avec le président de la Commission.

Mme Nathalie Loiseau, ministre en charge des affaires européennes, participe à Bruxelles le 25 septembre au conseil affaires générales. Les échanges porteront principalement sur les points suivants :

- conseil européen des 19 et 20 octobre : les ministres travailleront à la préparation de l’ordre du jour. La France continuera de promouvoir une Europe qui, dans ses différentes dimensions, protège mieux ses citoyens ;

- programme de travail de la Commission : les Etats membres présenteront leurs réactions à la « lettre d’intention » de la Commission, dans laquelle sont présentées les priorités législatives pour l’année 2018. Ce document est la traduction opérationnelle du discours sur l’état de l’Union prononcé le 13 septembre par le président Jean-Claude Juncker. Ce programme fait écho aux priorités françaises : renforcement de la sécurité intérieure et développement de l’Europe de la défense, réforme du droit d’asile et coopération en matière migratoire, mais aussi protection des travailleurs dans l’Union et protection des citoyens et des entreprises dans la mondialisation ;

- Etat de droit : comme il s’y était engagé lors du conseil du 16 mai, M. Frans Timmermans, vice-président de la Commission, rendra compte de la situation de l’Etat de droit en Pologne et des échanges de la Commission avec les autorités polonaises. La France réitérera son soutien à la démarche de la Commission et son appel au respect des valeurs de l’Union européenne, comme à la poursuite du dialogue avec les autorités polonaises.

Afin de faire le point sur l’avancement des négociations avec le Royaume-Uni, Mme Nathalie Loiseau participera à une réunion du conseil affaires générales en format restreint à 27 membres (dit format « article 50 »).

Elle s’entretiendra également, à l’occasion de son déplacement à Bruxelles, avec le président de la Commission.

Dernière modification : 25/09/2017

Haut de page