Une spécialiste de l’impact de l’activité humaine sur les espèces sauvages à Besançon [中文]

Le Docteur LI Li, de l’Université d’économie et des finances du Yunnan (YUFE), lauréate d’un prix décerné en cette année de la COP21 par l’ambassade de France en Chine pour ses travaux dans le domaine de l’environnement, s’est rendue à Besançon du 29 juin au 3 juillet accompagnée d’une délégation de YUFE pour renforcer ses collaborations avec le Pr Patrick Giraudoux de laboratoire Chrono-environnement de Besançon.

La chercheuse chinoise de YUFE a profité de ce séjour en France pour faire le point sur le projet d’accord entre de l’Université de Franche-Comté et YUFE et pour aborder différents aspects de sa recherche avec les chercheurs du laboratoire Chrono-environnement de Besançon.

JPEG

Le Dr LI Li et le Pr Patrick Giraudoux collaborent au sein du groupement de recherche international du CNRS EDEHE. Leurs recherches ont conduit à mesurer la connectivité spatiale et fonctionnelle des habitats entre les populations isolées du rhinopithèque de Biet et à proposer des mesures de restauration d’habitats, à évaluer l’impact des grandes infrastructures routières sur l’isolement des populations et à estimer l’impact du réchauffement climatique sur la distribution altitudinale des habitats de cette espèce. En 2014, le Dr LI Li a également posé les bases d’un programme de recherches sur la conservation des éléphants sauvages, une autre espèce emblématique pour la Chine, dans le sud du Yunnan.

Dernière modification : 10/07/2015

Haut de page