Un bilan très positif pour les Écoles d’été 2017 [中文]

Alors que les Ecoles d’été 2017 organisées par l’Ambassade de France en Chine prennent fin cette semaine, le bilan de ce programme se révèle très positif à la fois pour les étudiants chinois et pour les universités françaises.

précédent | suivant

Les Écoles d’été France Excellence ont pour objet de donner une première expérience de la recherche en France à des étudiants chinois intéressés pour aller y préparer un doctorat. Elles visent également à la mise en relation de ces étudiants avec des chercheurs français susceptibles d’encadrer leur travail de thèse.

Le principe est d’accueillir les étudiants pour un mois d’étude ciblée, dans une université française. Ces étudiants suivent un programme composé principalement de cours de niveau master 2, dispensés en anglais, centrés autour de leur thématique de spécialité, et assurés par des enseignants chercheurs venant de différentes universités.

Les écoles d’été proposent en outre des travaux pratiques, des modules d’initiation à la recherche avec des doctorants et des chercheurs (futurs encadrants de ces doctorants potentiels), ainsi que des cours de français et une introduction à la culture française.

De retour en Chine pour finir leur master, ils peuvent ainsi suivre des cours de français et rester en contact avec leur futur directeur de thèse afin d’affiner leur projet et d’obtenir un financement. Les laboratoires français peuvent de leur côté finaliser les projets de recherche afin qu’ils puissent être validés à tous les niveaux et ainsi permettre un accueil optimisé des doctorants.

En 2016, à titre exploratoire, l’Ambassade avait contribué avec l’université Rennes 1 et le Labex Lebesgue au montage d’une école d’été en statistique mathématique qui avait accueilli 16 étudiants chinois (niveau master) en juillet 2016.

Cette année, 14 écoles d’été, dont 10 en sciences dures et 4 en sciences humaines, ont été organisées par l’Ambassade, et 186 étudiants chinois ont ainsi eu l’occasion d’aller suivre pendant les mois de juin et juillet des cours en France dans leur domaine de spécialisation.

Les Ecoles d’été 2017 ont pu couvrir de nombreuses thématiques différentes dans les domaines de la chimie, les sciences de la vie, les mathématiques, l’informatique ou la physique, pour les sciences dures, et les sciences politiques, le droit ou le patrimoine pour les sciences humaines. Les écoles étaient de plus réparties sur toute la France dans les villes de Lyon, Paris, La Rochelle, Angers, Marseille, Strasbourg, Bordeaux et Amiens.

Selon les premiers témoignages des professeurs, les élèves chinois avaient un très bon niveau académique et ont montré beaucoup de dynamisme et d’intérêt pour les cours donnés.
D’après les élèves cette expérience a été enrichissante pour eux d’un point de vue académique mais également culturel. Certains ont également eu l’occasion de rencontrer des doctorants français et étrangers afin de discuter avec eux de leur expérience.

Le bilan de cette année est ainsi très encourageant et un appel à projet est maintenant ouvert pour les établissements français qui souhaiteraient participer au programme Écoles d’été 2018.

Dernière modification : 02/11/2017

Haut de page