Troisième édition du Sommet Choose France (20 janvier 2020)

La troisième édition du Sommet Choose France s’est tenue le 20 janvier 2020 à Versailles pour promouvoir l’attractivité de la France auprès des investisseurs internationaux, notamment dans les différents territoires français et plus particulièrement dans les domaines des nouvelles technologies et de la transition écologique. Plus de 180 chefs d’entreprises représentant plus de 40 nationalités y ont participé.

PNG

Plusieurs initiatives ont été annoncées lors de ce Sommet :

  • La mise à disposition de 12 sites industriels « clé en mains » pour lesquels les procédures administratives d’urbanisme ou environnementales ont été anticipées pour assurer une disponibilité immédiate
  • L’amélioration de la visibilité et de la lisibilité du droit des sociétés pour favoriser l’implantation de centres de décision et de sièges sociaux
  • Des mesures renforcement de la visibilité et de l’attractivité de la French Tech, notamment l’élargissement du French Tech Visa aux start-ups étrangères implantées en France.

La France est la destination la plus attractive pour les investissements industriels et, pour la première fois, pour les investissements de recherche et de développement. En 2018, 1027 projets d’investissements étrangers ont été recensés en France, en hausse par rapport à 2017 selon le dernier baromètre EY.

Comment les cadres dirigeants étrangers perçoivent-ils l’attractivité de la France en quelques chiffres ?

• 87% considèrent la France comme attractive et 82% tirent un bilan positif de leur investissement sur le territoire ;
• 86% reconnaissent la stabilité économique de la France ;
• 84% reconnaissent celle de son environnement juridique et fiscal et 79% trouvent qu’il est facile à comprendre ;
• 86% considèrent que la France investit pour son avenir, 85% qu’elle engage des réformes pour moderniser son économie, 83% qu’elle encourage l’entrepreneuriat et les start-ups ;
• 80% reconnaissent les efforts des pouvoirs publics pour valoriser l’attractivité économique française ;
• Plus de 70% sont bien informés sur les procédures d’allègement de la fiscalité des entreprises, les mesures prises en faveur de l’innovation, pour attirer de nouveaux talents ou encore pour améliorer la flexibilité du travail.

Dernière modification : 30/01/2020

Haut de page