Tests scientifiques sur le porte avion chinois "Shi Lang"

Selon les déclarations de M. Yang Yujun, porte parole du ministère chinois de la Défense nationale, le porte-avions chinois « Shi Lang » procède actuellement à des tests scientifiques après avoir effectués une série d’essais en mer en août et novembre dernier.

Le porte-avions en question, tout-premier du genre en Chine, a été construit par l’ex-Union soviétique (sous le nom de « Varyag »). Celui-ci n’avait pas été complètement achevé au moment de la dissolution de l’Union soviétique en 1991, et l’Ukraine l’a désarmé et a retiré ses moteurs avant de le vendre à la Chine. Le bateau, mesurant 304,5 mètres de long et 37 mètres de large, avec un déplacement de 58 500 tonnes, a été complètement réaménagé et modernisé afin de remplir son nouveau rôle de plate-forme de recherche et formation pour la Chine.

A ce jour, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Russie, l’Espagne, l’Italie, l’Inde, le Brésil et la Thaïlande possèdent un total de 21 porte-avions en activité.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 30/12/2011

Haut de page