Tenue à Wuhan de la 8ème réunion du comité directeur de l’accord franco-chinois sur les maladies infectieuses émergentes [中文]

Rencontre le 29 avril entre délégations française et chinoise pour le suivi de l’état d’avancement de la construction d’un laboratoire de haute sécurité biologique à l’institut de virologie de Wuhan

La lutte contre les maladies infectieuses constitue un enjeu planétaire de la plus haute importance. Les maladies infectieuses, pour l’Homme ou pour l’animal, sont en recrudescence depuis 30 ans et constituent tout à la fois un problème majeur de santé publique et un risque pour l’économie mondiale. Combattre ces maladies nécessite bien sûr la prévention, qui se fait dans un esprit de partenariat international, mais nécessite également des outils sur lesquels s’appuieront les politiques de surveillance et un effort de recherche accru. Ces politiques requièrent une forte mobilisation internationale, dans un esprit de coopération.

La France, qui dispose d’atouts majeurs dans cette recherche, en termes humains et d’infrastructures, a fait le choix de coopérer avec la Chine, et avec l’institut de virologie Wuhan, un des instituts de l’académie des sciences de Chine, en particulier. La lutte contre les maladies infectieuses est ainsi l’un des axes prioritaires de coopération choisis dans le cadre de la commission mixte scientifique et technologique de fin mars 2011. La coopération en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes fait aussi l’objet d’un accord intergouvernemental, signé il y a presque 10 ans, en octobre 2004, qui a permis la création de l’Institut Pasteur de Shanghai, en collaboration étroite avec l’Académie de sciences de Chine, et sert de cadre institutionnel au pilotage de cette coopération.

Dans ce cadre, la France et la Chine coopèrent également à la construction, à l’institut de virologie de Wuhan, d’un laboratoire de sécurité biologique de type P4 (le niveau de sécurité le plus élevé).

JPEG - 251.6 ko
Plantation d’un arbre de l’amitié franco-chinoise devant le laboratoire

La 8ème réunion du comité directeur de l’accord de 2004 à Wuhan le 29 avril 2014, sous la présidence conjointe de MM. Alain MERIEUX et CHEN Zhu, a permis de faire le point sur l’état d’avancement de la construction et la perspective de sa future certification.

La construction de ce laboratoire, gérée par l’Académie des sciences de Chine, a débuté fin 2011 sur le nouveau site de l’institut de virologie de Wuhan à Zhengdian (district de Jiangxia), destiné à héberger à terme l’ensemble des installations et personnels de l’institut de virologie de Wuhan. Le laboratoire repose sur un concept de haute technologie de confinement biologique développé en France. Il permettra de manipuler des agents pathogènes de classe 4 à visée de recherche et de diagnostic.

A terme, ce laboratoire a vocation à accueillir des projets de recherches en collaboration avec la France et à devenir un centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé.

JPEG - 149.4 ko
L’ensemble des délégations à l’entrée de l’institut de virologie de Wuhan
JPEG - 212 ko
Visite du chantier du laboratoire
JPEG - 154.6 ko
Diner de réception (au centre, M. Philippe Martinet, consul général de France à Wuhan)

Dernière modification : 12/05/2014

Haut de page