TAN Dun reçoit l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres [中文]

Le 19 juin 2019, Monsieur Axel Cruau, Consul général de France à Shanghai, a remis à Monsieur TAN Dun l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

JPEG

JPEG - 527.5 ko
A gauche M. Axel Crau, Consul général de France à Shanghai et à droite M. TAN Dun

Cet ordre a été créé en 1957 par le Ministère de la Culture. Il distingue et honore les personnalités remarquables du monde de la culture, celles qui, par leurs œuvres, par leur génie, par leur personnalité, contribuent au rayonnement des arts en France et dans le monde. Il s’agit de la plus haute distinction française dans le domaine des arts et de la littérature.

JPEG
JPEG

Compositeur et chef d’orchestre de rang mondial, Tan Dun a reçu une double formation en Chine et aux Etats-Unis qui lui a permis de développer un style très personnel et souvent expérimental, mêlant à la fois musique classique, performances multimédia, traditions orientales et occidentales. Très sollicité à travers le monde, il a dirigé les plus grandes formations, dont l’Orchestre National de France et l’Orchestre national de Lyon.

Les liens de TAN Dun avec la France et sa scène musicale sont très forts depuis les années 1990. Pour lui, « la France est inspiratrice » et « les Français ont le goût des belles choses », un environnement propice à l’expression de l’art.

En 2016, il a présenté à Lyon l’une de ses créations récentes, inspirée de l’œuvre de Bela Bartok « Le Mandarin merveilleux ». Actuellement, TAN Dun accompagne et dirige l’Orchestre national de Lyon à l’occasion d’une magnifique tournée en Chine, de Xi’an à Pékin en passant par Dunhuang, Qingdao, Changsha et Shanghai.

TAN Dun a activement soutenu la coopération culturelle entre la France et la Chine en parrainant la quatrième édition du Mois franco-chinois de l’environnement en 2017 et de la 13ème édition du Festival Croisements en 2018.

Dernière modification : 26/06/2019

Haut de page