Système de traduction sino-anglais des brevets

Le Quotidien du peuple signale l’initiative des autorités chinoises et celle de l’Union européenne de lancer un système de traduction automatique sino-anglais de leurs bases de données de brevets respectives.

Le journal rappelle la mise en place en cours d’un brevet unique au sein de l’Union, qui devrait simplifier les démarches des entreprises chinoises.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 20/12/2012

Haut de page