Syrie – Vote au Conseil de sécurité sur le renouvellement de l’aide humanitaire transfrontalière [中文]

La France regrette profondément l’absence d’accord du Conseil de sécurité sur le renouvellement du mécanisme d’aide humanitaire transfrontalière pour la Syrie.

La Russie et la Chine ont choisi d’utiliser leur veto à l’encontre du projet soutenu par 13 des 15 membres du Conseil de sécurité. Ce choix met en péril l’appui humanitaire international à la Syrie, dans un contexte de pandémie mondiale.

Il n’existe pas d’alternative au mécanisme d’assistance transfrontalière pour apporter quotidiennement une assistance vitale à des milliers de civils dans le besoin. Le régime syrien continue d’imposer des obstacles majeurs à l’acheminement d’une aide humanitaire libre et sans entrave à la population civile, notamment dans les régions qui échappent à son contrôle.

La France appelle l’ensemble des membres du Conseil de sécurité à faire preuve d’unité et de responsabilité et à poursuivre le dialogue pour renouveler ce mécanisme indispensable, comme le demandent également le Secrétaire général des Nations unies ainsi que les agences humanitaires.

Dernière modification : 10/07/2020

Haut de page