Succès du lancement du satellite CFOSAT [中文]

Les équipes françaises et chinoises ont réussi le lancement de la mission CFOSAT depuis la base de Jiuquan en Chine.

JPEG

JPEG

Succès de la mise en orbite du satellite CFOSAT. Ce satellite franco-chinois va étudier le vent et les vagues à la surface des océans, pour mieux comprendre les interactions entre l’océan et l’atmosphère, qui jouent un rôle important dans le climat. Ces données seront également utilisées pour réaliser des prévisions très fiables de l’état de la mer, améliorant ainsi la météo marine et le secteur maritime.

PNG

PNG

PNG

Au-delà du succès de ses objectifs scientifiques et opérationnels, la mission CFOSAT est la première coopération spatiale d’une telle ampleur entre la France et la Chine. Félicitations !

Extraits du message de félicitations du Président de la République, M. Emmanuel Macron, au Président de la République populaire de Chine, M. Xi Jinqping

« Le lancement du satellite franco-chinois CFOSat (China-France Oceanography Satellite) le 29 octobre 2018 depuis la base de Jiuquan dans le désert de Gobi marque une étape majeure dans le développement des relations franco-chinoises dans le domaine spatial, conforme à la déclaration conjointe adoptée lors de ma visite d’État en Chine en janvier dernier. »

« Ce succès (...) constitue la première concrétisation d’envergure de l’accord intergouvernemental signé en 1997 par la France et la Chine, comme partie intégrante du dialogue stratégique établi entre nos deux pays. »

« Initié en 2007, le projet CFOSat constitue par ailleurs une contribution tangible et exceptionnelle à la compréhension et à l’étude du changement climatique. Il est une illustration de l’ampleur de notre effort commun visant à mettre l’outil spatial au service du climat. Cette volonté commune a été scellée par l’accord signé par nos agences en marge de la COP21 à Paris en 2015 et a été amplifiée par l’annonce, lors du sommet "One Planet" à Paris le 12 décembre 2017, de la création d’un observatoire spatial du climat et la signature consécutive lors de ma venue en Chine d’une déclaration commune sur le changement climatique et l’exploration. »

« La France est particulièrement fière de fournir dans le cadre de ce projet un instrument de très haute performance, qui permettra de réaliser en temps réel une cartographie du vent et des vagues à la surface des océans à l’échelle globale. »

Pour en savoir plus

Communiqué de presse du Centre National d’Études Spatiales (CNES)

PDF - 56.4 ko
(PDF - 56.4 ko)

Communiqué de presse du Ministère de lʼEnseignement supérieur,
de la Recherche et de lʼInnovation

JPEG

Dernière modification : 08/11/2018

Haut de page