Sommet sur l’externalisation des services aux entreprises (Changchun, 14 et 15 octobre) [中文]

A l’occasion du « Global Summit on manufacturing servicing outsourcing » organisé à Changchun , la Consule générale de France à Shenyang a présenté l’état des lieux et les perspectives de coopération économique entre la France et la Chine et échangé avec les dirigeants provinciaux et municipaux.

La présence française en Chine est ancienne ; près de 1 900 entreprises françaises sont présentes et emploient plus de 480 000 personnes. En termes de nombres d’entreprises, la France est le premier investisseur européen en Chine ; en terme de chiffre d’affaires, elle occupe la 2e place derrière l’Allemagne. L’année exceptionnelle nous vivons en raison de l’épidémie, a lourdement affecté la croissance mondiale. Dans ce contexte, nous devons reprendre les échanges pour renforcer la résilience de nos économies. L’économie verte et l’innovation seront les grands axes de la relance. De nombreuses perspectives existent au Jilin et à Changchun. Les entreprises françaises ont de nombreux avantages compétitifs en matière de qualité, d’avance technologique, d’innovation et d’image de marque. Cette diversité de la présence française se manifeste à Changchun, avec la présence, par exemple de Faurecia et de Valéo dans le secteur automobile et les projets d’Atos dans le domaine de l’innovation industrielle dans la région du Nord-est.
Jilin fabu, Changchun fabu.

Dernière modification : 19/10/2020

Haut de page