Signature d’un partenariat autour du « Cloud House – Choi Center » [中文]

M. Laurent Bili, ambassadeur de France en Chine, et le réseau des instituts culturels nationaux de l’Union européenne (EUNIC) ont signé, le 12 mars 2021 à la résidence de France, un mémorandum d’entente avec la Fondation Jonathan KS Choi afin de préciser leur contribution à la programmation du « Cloud House – Choi Center ».

JPEG
Fondé en 2006 par l’artiste chinois HUANG Rui, la « Cloud House » (ou Pavillon des Nuages) accueille expositions internationales, concerts et performances depuis 2017.

JPEG
Ce lieu d’exception, constitué de 300 000 briques datant des dynasties Ming et Qing, lieu important de la scène artistique pékinoise et sauvé de la démolition, a été présenté au Président de la République Emmanuel MACRON lors de sa visite d’Etat en Chine de janvier 2018. En 2019, HUANG Rui a remis les clés du Cloud House au canton de Jiangtai. En novembre 2020, le secrétaire général du canton de Jiangtai, M. SONG Shaowei, en a confié la rénovation et la gestion à la Fondation Jonathan KS Choi pour 10 ans.

JPEG

Discours de l’ambassadeur

Monsieur le Maire du canton de Jiangtai,
Monsieur le président de la fondation Choi,
Madame et messieurs les présidents du cluster EUNIC,
Mesdames et Messieurs,

C’est avec grand plaisir que je vous accueille aujourd’hui à l’ambassade de France, pour la signature d’un accord de coopération concernant le centre d’art Jonathan Choi, également appelé « Pavillon des nuages » de son nom de naissance.

Ce lieu emblématique dont vous admirez des reproductions photographiques ici nous tient à cœur tout d’abord par la qualité intrinsèque de cette réalisation architecturale remarquable dû au talent de l’artiste HUANG Rui et de sa compagne Bérénice Angremy.

Composé de 300 000 briques datant des dynasties impériales, cette maison dont la structure du jardin est fondée sur les huit trigrammes du Yi Jing est à la fois un témoin du patrimoine chinois et un écrin pour l’art contemporain. Après avoir été la résidence et l’atelier de HUANG Rui, co fondateur du mouvement des Etoiles, elle a accueilli des expositions internationales, concerts et performances.

Le Pavillon des nuages nous tient également à cœur car le président de la République Emmanuel Macron lors de sa visite en Chine début 2018 a été sensible à son caractère exceptionnel et s’est ouvert auprès du président chinois de la nécessité de conserver ce lieu, de le restaurer, de lui donner l’éclat et la résonnance qu’il mérite. Il a perçu tout le potentiel et la charge d’âme symbolique qu’un tel bâtiment recèle.

Enfin - et l’histoire est belle-, le Pavillon des nuages nous tient désormais encore plus à cœur car c’est le Dr. Jonathan Choi, artisan de l’amitié franco-chinoise, soutien indéfectible non seulement des actions culturelles de la France en Chine mais aussi de nombreuses institutions culturelles françaises telles le Palais de Tokyo, l’Institut du monde arabe, l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, qui s’est emparé de ce projet.

Grâce à votre engagement et à celui du canton de Jiangtai, ce lieu va être rénové, modernisé, rendu plus accessible pour le public pékinois qui pourra y découvrir une offre artistique et culturelle chinoise, française, aussi bien qu’européenne puisque le réseau chinois des centres culturels européens « EUNIC » a décidé de s’associer à la programmation que ce centre proposera.

Nous allons d’ailleurs, dans un instant, procéder à la signature d’un mémorandum d’entente entre la Fondation Jonathan KS Choi, le cluster EUNIC de Chine et l’ambassade de France, visant à sceller la volonté des partenaires de contribuer à faire vivre ce lieu, qui vient compléter l’accord que la Fondation Choi et le district de Jiangtai ont signé ce matin.

Je suis heureux que nous soyons aujourd’hui réunis pour célébrer la création de ce nouveau centre culturel sino-européen et j’en remercie ceux qui ont présidé à le faire naître ou plutôt re-naître.

Je vous remercie.

Dernière modification : 12/03/2021

Haut de page