Shanghai et la région Rhone-Alpes continuent à resserrer leurs liens

Historique

La coopération entre la région Rhône-Alpes et Shanghai s’appuie sur une longue tradition d’échanges engagée depuis le XVIe siècle. Plus récemment, un premier accord de coopération et d’amitié fut signé le 20 novembre 1986 entre Rhône-Alpes et Shanghai. Une délégation conduite par Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, s’était rendue à Shanghai, à l’invitation du Maire, M. Zheng HAN, afin d’officialiser le partenariat existant et d’évoquer l’avenir de la coopération. Cette rencontre donna lieu au jumelage officiel de la Région Rhône-Alpes et de la Municipalité de Shanghai (mémorandum de coopération signé le 14 mai 2010 à Shanghai). Depuis la région a œuvré en faveur du renforcement des coopérations dans les domaines économiques, scientifiques, culturelles et universitaires.

Signature d’un nouvel accord au niveau éducatif

C’est dans ce contexte que les académies de Lyon et de Grenoble et les autorités éducatives de la municipalité de Shanghai, considérant d’une part, les accords existant entre la région Rhône-Alpes et la municipalité de Shanghai et d’autre part, les actions du domaine scolaire déjà engagées entre les deux régions, ont décidé de renforcer leurs liens et de développer les activités d’échanges et de coopération entre les établissements scolaires rhônalpins et shanghaiens.

Signature de l'accord-cadre de coopération éducative - JPEG

Le 3 décembre 2014, l’accord-cadre de coopération scolaire entre les académies de Lyon et de Grenoble et la Commission de l’éducation de la municipalité de Shanghai a été signé par M. Ming SU, Directeur général de la Commission de l’Education de la municipalité de Shanghai et Mme Françoise MOULIN CIVIL, rectrice de l’académie de Lyon, et M. Daniel FILÂTRE, recteur de l’académie de Grenoble, en présence de Mme Sylvie GILLET de THORET, 1ère vice-présidente déléguée aux lycées - Région Rhône-Alpes, et de M. YANG Weiren, Directeur du bureau des relations internationales de la Commission de l’éducation de la municipalité de Shanghai, de Mme Zengwei ZHOU, Directrice adjointe du département de l’éducation de base de la Commission de l’éducation de la municipalité de Shanghai.

En signant cet accord, les deux parties s’engagent ainsi à réaliser les actions suivantes :

• renforcer le rôle précieux que jouent les langues dans les échanges d’idées dans les domaines de l’éducation, de la formation, et de la recherche ;

• renforcer les liens entre citoyens, notamment entre les jeunes générations ;

• favoriser les possibilités et le développement d’échanges dans le domaine de l’éducation, de la culture, et de la formation professionnelle ;

• offrir aux élèves et aux étudiants, aux professeurs, aux éducateurs et aux responsables des deux systèmes scolaires la possibilité de participer à des programmes éducatifs, à la fois linguistiques et culturels, qui contribueront à leur réussite personnelle, académique et professionnelle ;

• promouvoir une meilleure connaissance, compréhension et analyse des systèmes éducatifs respectifs.

La rectrice de l’académie de Lyon a rappelé dans son allocution que pour assurer la mise en place effective de cet accord particulièrement riche et ambitieux, les différents acteurs impliqués savent « pouvoir compter sur la continuité de l’aide apportée par le conseil régional Rhône-Alpes, notamment par la mobilisation du dispositif EUREKA qui permet à tous les élèves des lycées, y compris les moins favorisés, d’avoir accès à des destinations lointaines telles que la Chine ».

Ce nouvel accord s’inscrit dans les priorités du 1er dialogue de haut niveau sur les échanges humains qui s’est tenu à Paris le 18 septembre dernier et dont les objectifs visent à « renforcer les liens entre les peuples français et chinois » et « à « promouvoir et encourager la diversité culturelle en renforçant la connaissance et la compréhension mutuelles entre nos sociétés ».

Le partage et la connaissance de nos langues respectives sont des éléments essentiels de compréhension mutuelle que les éducateurs en région rhônalpine et à Shanghai ont compris, et qu’ils veulent favoriser en poursuivant les efforts menés au quotidien dans les établissements secondaires pour offrir aux élèves français et chinois un environnement international favorisant la richesse des échanges.

Voir : L’enseignement du français en progression continue à Shanghai

Et : Signature de l’accord de coopération éducative entre les autorités éducatives de la municipalité de Shanghai et les académies de Lyon et de Grenoble=619239&lang=fr]

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page