Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) [中文]

Le service de coopération et d’action culturelle – Institut français de Chine (SCAC-IFC) met en œuvre une politique d’influence et d’attractivité dans de nombreux domaines de coopération :

En matière culturelle, il soutient la diffusion de la culture française et de nos industries culturelles et créatives en Chine afin d’y conforter la place de la France comme premier partenaire culturel. Cela passe par une politique active d’invitation d’acteurs culturels et de soutien aux partenariats structurels entre nos institutions culturelles, à la présence de tous les segments de la culture française et au développement des industries culturelles et créatives. Il favorise activement le débat d’idées et l’influence intellectuelle de la France, de l’Europe et de la francophonie en Chine, et soutient l’émergence de la société civile chinoise ;

En ce qui concerne la langue française, il vise à accroître l’enseignement du français en Chine par le développement d’un réseau d’établissements partenaires, la pérennisation du statut des Alliances françaises, l’accroissement du vivier local d’enseignants francophones et l’augmentation du nombre d’élèves du réseau scolaire français.

La présence française passe aussi par la poursuite d’une politique d’attractivité visant à orienter la promotion de l’enseignement supérieur français vers les villes de 2ème et 3ème rang, rééquilibrer les filières cibles des étudiants chinois, augmenter le nombre de doctorants, conforter notre coopération universitaire grâce à une politique de bourses d’excellence ciblant les meilleures universités chinoises et les domaines stratégiques.

Une coopération technique de haut niveau est poursuivie notamment dans les domaines d’intérêt partagés que sont le développement durable, la biodiversité, la valorisation du patrimoine, la santé, l’architecture, le tourisme, la gastronomique, et le sport.

En matière scientifique, l’objectif est de mettre en œuvre les engagements de la 14ème commission mixte en mettant en œuvre des séminaires de haut niveau sur les thématiques prioritaires et de promouvoir, de façon sélective, les coopérations scientifiques et technologiques entre scientifiques, universités, laboratoires, et plus largement l’ensemble des acteurs du secteur de la R&D, chinois et français.

Le service assure pour l’ensemble de ces secteurs une veille active et détaillée destinée à alimenter les acteurs français concernés sur l’évolution de la Chine, ses opportunités et leurs limites.

Pour mettre en œuvre ces objectifs, le service de coopération et d’action culturelle – Institut français de Chine (SCAC-IFC) :

  • Assure la coordination des 14 Alliances Françaises de Chine.
  • S’appuie sur la coordination européenne. Le SCAC représente l’Ambassade de France en Chine lors de réunions européennes sur les thématiques citées et l’Institut français est membre du réseau des centres culturels européens EUNIC Chine (European Union National Institutes for Culture).
  • Anime le réseau de coopération et d’action culturelle français en Chine continentale. Ce réseau est constitué de :
    • 5 antennes auprès des consulats généraux en Chine continentale (Canton, Chengdu, Shanghai, Shenyang et Wuhan)
    • 14 Alliances françaises
    • 6 espaces Campus France Chine à Pékin et dans les 5 villes consulaires, et de 8 antennes (Chongqing, Hangzhou, Harbin, Jinan, Kunming, Nankin, Tianjin, Xi’an), localisés pour la plupart au sein des Alliances françaises
    • France Alumni Chine, réseau des anciens étudiants chinois en France, revenus en Chine

Le SCAC-IFC compte environ 190 agents répartis sur l’ensemble du territoire, dont environ la moitié à Pékin. Il est doté d’un département de communication et de développement des publics et d’un département mécénat et partenariats.

Le SCAC-IFC est dirigé par un Ministre conseiller affaires culturelles, éducatives et scientifiques : M. Mikaël HAUTCHAMP, assisté de deux adjoints : un conseiller coopération, éducation et culture : Jean-Philippe Rousse et un conseiller enseignement supérieur, recherche et innovation : Marc Daumas (à partir du 1er septembre).

Dernière modification : 02/07/2021

Haut de page