Séminaire sur les risques financiers liés à la perte de nature [中文]

Cette « Super Année de la biodiversité », au cours de laquelle la première phase de la quinzième convention des parties signataires de la Convention des Nations unies sur la diversité biologique (COP15) s’est tenue en Chine en octobre dernier, a vu de nombreux acteurs publics et privés accumuler des expériences et des travaux relatifs aux impacts économiques et financiers dus au changement climatique et à la destruction de la nature.

Le séminaire sur les risques financiers liés à la perte de nature co-organisé par l’AFD, sera ouvert par la Sous Gouverneure de la Banque de France, Mme Sylvie Goulard et rassemblera des chercheurs, des représentants institutionnels sur les questions de la prise en compte des risques financiers liés à la perte de nature et au changement climatique. Y participeront des pionniers en la matière, qui discuteront et échangeront leurs expériences en matière de politiques, de processus décisionnels et de gestion des risques liés la nature et au climat, en Chine, en Europe et dans le monde.

Ce séminaire est organisé dans le cadre du dialogue sino-européen de politiques publiques sur la biodiversité soutenue par la « Facilité Biodiversité Chine ». Cette facilité est financée par l’Union européenne et est mise en œuvre par l’AFD depuis 2020, avec pour ambition de contribuer à nourrir le dialogue entre l’Europe et la Chine sur cet enjeu commun à tous qui est la préservation de la diversité du vivant à l’échelle de la planète.

Pour plus d’informations :
JPEG

Dernière modification : 17/12/2021

Haut de page