Séminaire sur le savoir-faire et la sécurité sanitaire de l’offre française

L’Ambassade de France en Chine a tenu le 18 mai un séminaire sur le savoir-faire et la sécurité sanitaire de l’offre française. L’occasion de mettre en lumière l’ensemble du dispositif sanitaire français qui garantit la sécurité du consommateur.

PNG

« La sécurité sanitaire demeure une préoccupation majeure des autorités chinoises mais aussi des consommateurs. Il est donc essentiel de montrer que la France et les filières agricoles françaises sont à même de répondre à cette préoccupation et de fournir des produits non seulement bons, d’un point de vue culinaire […] mais aussi et avant tout, sains pour le consommateur ; et c’est sur cet aspect que les présentations de ce jour insisteront », a déclaré le Ministre conseiller Jean-Baptiste de Boissière lors de l’ouverture du séminaire.

Réunissant les autorités sanitaires chinoises et des filières et entreprises agricoles et agroalimentaires françaises, le séminaire a notamment permis aux exportateurs et aux services français de mieux connaître les évolutions de la réglementation chinoise sur la sécurité alimentaire des produits importés en Chine. Les échanges ont pour objectif de garantir aux autorités chinoises des produits en conformité avec leur législation.

JPEG

« Notre dispositif sanitaire est l’un des plus fiables au monde ; il est classé au 2ème rang par l’Economist Intelligence Unit », selon le Ministre conseiller Jean-Baptiste de Boissière, qui a mis en avant que « la France pousse sans cesse, au sein de l’Union européenne comme dans les instances internationales, à l’adoption de normes visant un niveau élevé de sécurité sanitaire et à une adaptation au risque. »

Le Ministre conseiller a également rappelé le proche aboutissement de l’ouverture du marché chinois à la viande bovine française.

Par ailleurs, Jean-Baptiste de Boissière a insisté sur l’importance « de se préparer à ce marché chinois. Les opérateurs d’accompagnement à l’export, par exemple Business France, Sopexa ou encore Bretagne Commerce International (BCI), ont été mis en place pour cela. Il est indispensable de faire appel à leurs services pour se développer en Chine. »

JPEG

Le séminaire s’est terminé par la dégustation de produits français, illustrant la diversité de l’offre culinaire de la France : les produits laitiers, les fruits et légumes, ainsi que la charcuterie.

« Nous espérons que, prochainement, d’autres produits recevront leur agrément pour être exportés en Chine, et que nous pourrons alors vous les faire découvrir. », a conclu le Ministre Conseiller.

JPEG

Dernière modification : 18/05/2018

Haut de page