Rétrospective : le concert "Mars en Folie", le plus grand festival muscial francophone de Chine

Comme chaque année, le réseau des 17 Alliances françaises en Chine, les Ambassades de Belgique, du Canada et de Suisse, les Bureaux du Québec en Chine et de Wallonie-Bruxelles International en Chine, accompagnés pour cette édition 2017 par l’Ambassade du Luxembourg, vous proposent des artistes francophones éblouissants aux styles musicaux variés, à l’image de la diversité culturelle véhiculée par la Francophonie.

JPEG

À Shanghai, le groupe français KKC Orchestra, Le duo belge Les R’tardataires, Le rocker suisse LiA et Napoléon Gold du Luxembourg, ces 4 noms de la scène francophone hip hop électro, chanson hip hop, rock et électronique seront rassemblés pour la première fois sur scène. 10 ans en musique, 10 ans de chansons œuvrant au rayonnement de la Francophonie dans l’Empire du Milieu !

Au programme de nos festivités musicales :

- Le groupe français KKC Orchestra qui « réinvente un univers où l’universalité du hip hop côtoie la modernité de l’électro » ;
- Le duo belge Les R’tardataires avec leur « hip hop décalé et sans langue de bois » ;
- Le rocker suisse LiA avec sa manière caractéristique « classique et fortifiante » de chanter et d’écrire ;
- Napoléon Gold avec « ses arrangements envoûtants et ses percussions entraînantes », venu du Luxembourg.

Venez nombreux pour découvrir nos artistes talentueux et dynamiques sur la scène de « Mars en folie » !

Les R’tardataires
(Belgique / Wallonie-Bruxelles / Chanson Hip-hop)

JPEG

Les R’tardataires évoluent dans une sphère particulière où le funk, le reggae, le rock ou encore le manouche se mêlent à un hip hop décalé et sans langue de bois. Ce duo qui allie second degré, originalité musicale et énergie positive détourne des thèmes aussi variés qu’inattendus. C’est le groupe de rap préféré de tous ceux qui n’aiment pas le rap. Il est vrai qu’avec leurs influences très diverses, ces rappeurs liégeois ont des arguments pour séduire tous les amateurs de musique. Ils n’en restent pas moins fidèles à l’esprit du hip hop des origines, comme ils le prouvent sur leur nouvel album.

LiA
(Suisse / Rock)

JPEG

A 26 ans, après plus de 300 concerts sous son nom, LiA (CH) est sur scène dans son élément. Spontané et attachant, il y livre son regard sur le monde avec un naturel hors du commun. En 2015, il affine son identité artistique avec la sortie de son troisième album, enregistré à Bruxelles, Quand l’Homme s’endort. Conservant et fortifiant sa manière caractéristique de chanter et d’écrire, simple et sincère, LiA explore. Il lâche prise, explore l’homme : ses rêves, ses mystères, son intérieur et son langage. En découle un set rock à la magie poétique dont les mots décrivent l’essentiel et laissent place à la musique et aux textures sonores qui emportent l’auditeur jusqu’aux frontières des songes.

KKC Orchestra
(France / Hip-Hop / Electro)

JPEG

Le KKC est un cas à part. Il cassent les codes et en déplacent les cases. Une basse puissante, un hip hop oldschool, qui réinventent un univers où l’universalité du swing côtoie la modernité de l’électro.

Électrons libres, c’est sans artifices qu’ils ont mis le feu et rappé sur les scènes d’Europe depuis 7 ans maintenant. Ils énoncent pour dénoncer, mais la seule leçon qu’ils donnent est sur la piste de danse. Impossible de ne pas lever les bras devant ces insatiables musiciens.

L’orchestre du KKC est un vent nouveau qui donne un sacré coup de jeune à la scène française.

Napoleon Gold
(Luxembourg/ Electronica)

JPEG

Les arrangements envoûtants, les samples vocaux et les percussions entraînantes sont les outils de production préférés de NAPOLEON GOLD.

Rejoint depuis 2015, par Jérôme Klein (piano / percussions), NAPOLEON GOLD mélange des sons électroniques avec des guitares, du piano, des percussions et quelques improvisations subtiles, qui font de chaque concert une expérience unique.

PNG
JPEG

Dernière modification : 11/04/2017

Haut de page