Retraite du navire chinois « Yuan Wang N°4 »

Selon des sources officielles chinoises, le navire de surveillance en haute mer chinois « Yuan Wang N°4 » a pris sa retraite le 14 décembre dernier après avoir mené à bien une série de missions de surveillance de fusées porteuses, de satellites et de véhicules spatiaux.

Ce bateau appelé à l’origine "Xiang Yang Hong No. 10", a changé de nom lors de son affectation à la flotte du Département de la surveillance et du contrôle maritime des satellites de Chine, dépendant du Département de l’équipement général de l’Armée Populaire de Libération (APL, armée chinoise), en février 1999. Durant ces dix dernières années, Yuan Wang No. 4 aura participé à 14 grands projets de surveillance en mer, dont 12 expéditions en haute mer, 6 voyages dans l’Océan Indien et 6 autres dans l’Océan Pacifique, couvrant un total de 180 000 miles marins.

La Chine dispose désormais de trois navires de surveillance (Yuan Wang No. 3, 5 et 6 ). Le navire Yuan Wang No. 1 est actuellment exposé au musée du chantier naval Jiangnan, et Yuan Wang No. 2, est maintenant ancré au Département de la surveillance et du contrôle maritime des satellites de Chine, en tant que centre d’exposition et bureau mobile pour le département.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 30/12/2011

Haut de page