Retour en images sur la soirée Good France/Goût de France

A l’occasion de Good France/Goût de France, la Résidence de France a proposé à ses invités le 21 mars un dîner exceptionnel "Les Cinq Sens", en collaboration avec le chef étoilé Guy Martin. "Une véritable expérience sensorielle", selon Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Chine.

"C’est un très grand plaisir pour moi et pour toute l’équipe de la Résidence de France de vous accueillir ce soir pour la nouvelle édition de l’opération Goût de France / Good France 2018", a déclaré l’Ambassadeur à ses invités.

JPEG

Dès l’apéritif, les produits français était mis à l’honneur.

JPEG

JPEG

Puis, le dîner a éveillé tous les sens des invités.

JPEG

Le menu

Chair de tourteaux et légumes croquants, rehaussée au shibazuke, dans une tranche de radis blanc acidulé

JPEG

***

Noix de coquille Saint Jacques servie nacrées, potimarron en bouillon relevé au gingembre et citronnelle

JPEG

***

Filet de canette cuite doucement, des carottes en purée et fondante, jus de carottes et oranges aux épices douces

JPEG

***

Palet noisette et chocolat, glace caramel brun, prise de sel de Guérande

JPEG

Quatrième édition de l’opération "Goût de France/Good France"

Comme annoncé par M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et le chef Alain Ducasse, cette manifestation unique au monde s’est déroulée sur 5 continents et dans plus de 150 pays.

3 300 restaurants et 150 ambassades de France ont participé à cet événement qui a rendu cette année un hommage particulier au chef Paul Bocuse, disparu récemment.

En Chine, près d’une centaine d’enseignes ont participé à l’opération, dans l’ensemble du pays .

L’Ambassadeur de France en Chine a salué "la mobilisation des restaurateurs français et chinois qui font vivre ensemble la grande cuisine française dans un pays avec lequel nous partageons le même niveau d’exigence gastronomique ».

"Goût de France/GoodFrance" vise à mieux faire connaître le repas gastronomique des Français, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO depuis 2010. Ce patrimoine vivant ne cesse de se renouveler et de se réinventer grâce à la richesse gastronomique de nos territoires et des échanges avec les cuisines du monde.

Dernière modification : 27/04/2018

Haut de page