Rencontres théâtrales [中文]

Les rencontres théâtrales sont organisées chaque année par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) du Consulat général de France à Shanghai - Institut français de Chine (IFC) en coopération avec l’Alliance française de Shanghai et l’université de Fudan, l’université des études internationale de Shanghai (SISU), l’université de la Chine de l’est (ECNU) et l’université normale de Shanghai. Cette année les étudiants de l’école d’ingénieur SJTU-ParisTech se joindront à nous.

PNG

Dimanche 16 mars à partir de 14h.

« L’Histoire du pavillon d’Occident »

Extrait interprété par les étudiants du département de français de l’Université des études internationales de Shanghai (SISU).

L’une des trois pièces connues de WANG Shifu, elle est probablement l’une des plus célèbres du répertoire théâtral chinois. L’histoire est celle des amours de Tsui Ing-ing et du Tchang-Seng, qui l’emportent sur les obstacles posés par les conventions ou l’intérêt de l’époque. Cet extrait relève de la version traduite par Stanislas Julien.

« Boule de suif »

Extrait interprété par les étudiants du département de français de l’Université normale de la Chine de l’est (ECNU).

Pendant l’hiver 1870-71, durant la guerre franco-prussienne, la ville de Rouen est envahie par les Prussiens. Pour fuir l’occupation, dix personnes prennent la diligence de Dieppe : un couple de commerçants, un couple de bourgeois, un couple de nobles, deux religieuses, un démocrate et enfin Boule de suif.
Le voyage s’annonce difficile : les voyageurs ont faim et seule la jeune femme a pensé à emporter des provisions, qu’elle partage généreusement. Les voyageurs font un arrêt la nuit dans une auberge à Tôtes, occupée par les Prussiens. Le lendemain, ils ne peuvent pas repartir …

Lieu : Alliance française de Shanghai, Salle Marseille, 6ème étage, 297, rue Wusong, Shanghai
Date  : dimanche 16 mars 2014
Horaires  : à partir de 14h
Informations pratiques  : En langue française / Entrée libre dans la limite des places disponibles
Site Internet

Dimanche 23 mars à partir de 14h.

« L’Impromptu de Versailles »

Extrait interprété par les étudiants du département de français de l’Université normale de Shanghai.

Arnolphe, homme d’âge mûr, veut contraindre au mariage la jeune Agnès. Heureusement l’amour entre la belle et son amant Horace triomphera des obstacles. Le mariage forcé, la bourgeoisie fraîchement anoblie, l’éducation religieuse, ces thèmes les plus moqués par la plume acérée de Molière se trouvent réunis dans L’Ecole des Femmes. Le succès fut immense mais les critiques abondantes. Molière y répondra dans ses deux pièces suivantes. D’abord en mettant en scène les arguments de ses détracteurs dans La Critique de l’Ecole des Femmes, pièce de théâtre sur le théâtre. Puis dans L’Impromptu de Versailles où les acteurs jouent les acteurs dans un dialogue conflictuel avec leur metteur en scène, Molière lui-même.
Par des mises en abymes notre spectacle propose un montage de la trilogie de Molière.

« Changement de variable »

Pièce jouée par les étudiants de l’école d’ingénieur SJTU-ParisTech

Luc, Edwin et Inès sont trois bons amis à l’université. Edwin est un élève très malin pas très sérieux au contraire de son ami Luc qui étudie avec acharnement. Edwin est très populaire et lorsqu’il parvient à séduire Inès, toute l’université admire ce couple. De son côté Luc se consacre à son passe- temps : le dessin.
En rentrant dans la vie active, Luc et Edwin vont obtenir un poste semblable dans deux entreprises différentes alors et Inès va choisir de suivre Edwin dans la même société.
Très vite, le discret Luc, grâce à son sérieux et aussi à ses qualités de dessinateur va gravir les échelons de son entreprise. Mais de son coté, Edwin, s’obstinant à compter sur la débrouillardise plutôt que sur le sérieux au travail va finir par être licencié.
C’est alors qu’Edwin, Inès et Luc vont se retrouver... comme à l’université ? Pas tout à fait...

« L’identité de la scène »

Pièce jouée par les étudiants du département de français de l’université Fudan.

Spectateurs, comédiens, dramaturges, techniciens et personnages se rencontrent au coeur de la scène. Durant vingt minutes, les identités millénaires du théâtre se négocient dans cette arène impitoyable. Et si le spectateur montait sur scène ? Et si le dramaturge n’était plus maître de ses mots et des vies fictives qu’il créait ? Et si le comédien refusait le masque ? Et si le personnage refusait le comédien ? Le "si", l’origine de tous les jeux. L’origine de la première scène. La scène de la vie qui se met un temps au conditionnel pour accepter son présent cruellement passé.

Lieu : Alliance française de Shanghai, Salle Marseille, 6ème étage, 297, rue Wusong, Shanghai
Date : dimanche 23 mars 2014
Horaires : à partir de 14h
Informations pratiques : En langue française / Entrée libre dans la limite des places disponibles
Site Internet

Dernière modification : 14/08/2014

Haut de page