Rencontre des jeunes juristes français et chinois (17 octobre 2016) [中文]

Parmi la vingtaine d’étudiants chinois présents, se trouvaient notamment neuf jeunes procureurs participant au « programme des 50 procureurs » qui, après une première période d’apprentissage intensif du français, s’apprêtaient à rejoindre la France pour une période 6 mois comprenant approfondissement linguistique et découverte de la Justice française. La rencontre fut pour eux l’occasion de montrer les progrès – impressionnants – accomplis dans la maîtrise du français, et faisant part de leur plaisir d’avoir été sélectionnés pour cette action de coopération qui leur permet, pendant plus d’un an, de consacrer leur temps à la découverte de la France, de sa langue et de son système judiciaire.

Une dizaine d’élèves chinois inscrits dans des cursus universitaires de droit et de langue française ont quant à eux profité de l’occasion pour se renseigner sur les conditions s’appliquant aux échanges universitaires avec la France.
Présent à la réunion, Thibault CURMI, adjoint de l’attaché de coopération universitaire à l’ambassade de France, a pu répondre directement aux questions des étudiants chinois intéressés par un départ prochain en France. Il a aussi profité de l’occasion pour rappeler aux auditeurs chinois l’intérêt de leur spécialisation dans un cursus juridique francophone, notamment au vu du développement des relations économiques entre la Chine et l’Afrique.

JPEG

Du côté français, de jeunes élèves-avocats ainsi qu’un étudiant de Sciences Po suivant actuellement une période d’études à Pékin, ont exposé leur mode de formation et fait part de leur expérience de la Chine.

Dernière modification : 03/01/2017

Haut de page