Rencontre avec les étudiants de français de l’Université de Jianghan autour de la valorisation touristique du quartier de l’ancienne concession française de Hankou

Mardi 24 septembre, le département de français de l’Université de Jianghan a invité Mme Claire Harsany, attachée culturelle, et Emeline Chevallier, chargée de projet culture à présenter devant les étudiants de 2e, 3e et 4e année le projet de valorisation touristique de l’ancienne concession française de Hankou.

Mme Claire Harsany a présenté le Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat Général de France à Wuhan et ses actions principales. Mme Emeline Chevallier a ensuite présenté un bref aperçu de l’histoire de l’ancienne concession française de Hankou, de ses bâtiments emblématiques et du potentiel de développement touristique. L’échange fructueux qui a suivi avec les étudiants a permis de définir une proposition de collaboration.

JPEG

Les étudiants intéressés par le projet auront ainsi la possibilité de s’investir et d’assister Emeline Chevallier dans sa réflexion. Ils pourront en particulier rencontrer et échanger avec les habitants afin de récolter leurs témoignages, leurs histoires familiales et leur expérience de l’époque de la présence française dans le quartier. Outre un entraînement à une pratique d’interprétariat, ces entretiens permettront aux étudiants de prendre toute la mesure du patrimoine bâti et immatériel existant à Wuhan. Les étudiants pourront également participer au développement et la réalisation de produits de différents supports de visites touristiques.

Les étudiants de 4e année auront la possibilité de rédiger leur mémoire en relation avec ce projet de mise en valeur de l’ancienne concession française et ainsi d’approfondir leur connaissance du français à travers le vocabulaire de l’histoire, de la culture, de l’architecture et du patrimoine. Cette collaboration avec le département de français de l’université de Jianghan s’accompagne d’une réflexion plus large de l’équipe pédagogique quant à l’orientation des étudiants vers des cursus sur les métiers du patrimoine et du tourisme ; notamment dans l’optique de former des guides touristiques. De futurs échanges et collaborations avec des universités françaises pourront être envisagés.

Suite à la « Première journée autour de la protection des bâtiments historiques français de Wuhan » du 19 décembre 2012,à l’initiative conjointe de la Municipalité de Wuhan et de l’Ambassade de France en Chine, la Municipalité a pris la décision d’engager la rénovation du quartier de l’ancienne concession française. C’est dans le prolongement de cette journée de réflexion que le Consulat Général de France à Wuhan offre son aide à la Municipalité de Wuhan pour mettre en valeur le patrimoine architectural et immatériel présent dans l’ancienne concession française et initier des pistes de son futur développement touristique. Un travail important d’enquêtes et d’archivage est nécessaire pour récolter et conserver les traces encore existantes de l’histoire de ce quartier et de ses habitants (témoignages, documents d’archives, photos…). Ce contenu pourra ensuite être mis en valeur et diffusé auprès du grand public (visites, expositions, recueils…) en France comme à Wuhan.

Dernière modification : 11/10/2013

Haut de page