Remise de bourses à l’occasion d’une visite de l’IEP Paris

Deux bourses offertes par la fondation Jérôme R. Lohez 9/11 Scholarship Foundation ont été remises le 19 novembre 2015 à la Résidence de France.

Le 19 novembre 2015, la Résidence de France a accueilli une délégation de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) en visite dans les universités partenaires chinoises, pour remettre à deux lauréats la bourse offerte par la fondation Jérôme R. Lohez 9/11 Scholarship Foundation. La délégation était menée par M. Francis Vérillaud, vice-président de Sciences Po Paris et par Mme Capucine Edou, directrice du Centre Asie, Pacifique, Afrique et Moyen-Orient à la Direction Internationale de l’école. Des élèves du programme d’échange de Sciences Po avec l’université Fudan ont également participé à la réception, ainsi que d’anciens élèves chinois de la prestigieuse institution française.

JPEG

Le Consul général de France, M. Axel Cruau a remercié de leur venue Madame Dening Wu Lohez, fondatrice de la Jérôme R. Lohez Foundation, ainsi que les membres de la délégation et l’assistance. Monsieur Cruau a prononcé le discours d’ouverture de la réception et rappelé les liens forts qui unissent la Chine et l’IEP, qui accueille chaque année plus de 350 étudiants chinois en France et envoie une centaine de ses étudiants en Chine, dans des universités aussi prestigieuses que l’université Fudan ou celle du Zhejiang. En cette semaine qui a suivi les attentats de Paris, il a également salué la formation offerte par Science Po, qui fait la part belle au « libre exercice de la raison, [au] débat, [à] l’ouverture au monde, [à] l’engagement civique et public, [au] courage », valeurs indispensable de la République française.

Madame Cécile Cavoizy, présidente de l’association des alumni de Sciences Po en Chine a ensuite présenté l’association des anciens ainsi que la remise du prix de la Jérôme R. Lohez Foundation, avant que d’inviter M. Vérillaud et Mme Edou à remettre la première bourse au premier lauréat sélectionné, M. Zhang Yaning. Après une intervention de Monsieur Vérillaud, Madame Edou a rappelé à l’occasion de son allocution l’importance de la collaboration entre Science Po et les partenaires chinois, qui doit permettre de former les leaders français, européens et globaux du monde de demain.

Monsieur le Consul Général a ensuite remis la deuxième bourse à M. Diego Gestoso Menéndez. Madame Dening Lohez a clôturé l’événement en adressant ses remerciements aux participants.

Discours du Consul Général

Monsieur le directeur, cher M. Verillaud,

Chère Mme Dening Lohez,

Chère Mme la directrice, chère Mme Edou,

Chers étudiants et anciens étudiants,

Mesdames et Messieurs,

C’est un grand plaisir pour moi de vous accueillir pour cette soirée dédiée à l’Institut d’études politiques de Paris, à l’occasion de la venue d’une délégation en Chine et de la remise de bourses de la fondation Jérôme Lohez.

Cette visite est importante car l’Institut d’études politiques de Paris est un acteur de premier plan de la coopération universitaire franco-chinoise.

Les rencontres de haut niveau qui ont eu lieu ces derniers jours à Pékin et à Shanghai avec vos partenaires universitaires, administratifs, ou économiques l’attestent.

Grâce à une politique internationale ambitieuse, vous avez développé des partenariats avec les universités chinoises les plus prestigieuses de la région de Shanghai : Fudan, l’Université de Nankin, l’Université du Zhejiang.

Ces partenariats concernent aussi bien des programmes d’échange non diplômants, dans le cadre desquels plus de 100 étudiants partent découvrir la Chine chaque année, que la création de cours en ligne franco-chinois ou de programmes de double diplôme.

A Shanghai, je pense en particulier aux programmes de double master en journalisme et en communication mis en place à Fudan.

Vous participez également activement à la formation des élites chinoises en accueillant près de 400 étudiants chinois sur votre campus. Votre réseau d’anciens élèves rassemble plus de 300 personnes, dont certains sont présents parmi nous ce soir et dont Mme Cavoizy dirige l’association.

A cet égard, je voudrais souligner à quel point le maintien d’un lien étroit et privilégié avec les anciens diplômés de l’enseignement supérieur français est une priorité pour le rayonnement de la France.

En Chine, le Club France, réseau qui rassemble des jeunes actifs chinois ayant étudié en France, compte aujourd’hui plus de 8 300 membres, dont une centaine d’anciens diplômés de l’institut.

Mesdames et messieurs,

Chers amis,

Cette soirée, nous voulions qu’elle revête une signification particulière et c’est pour cela que nous avons accepté avec joie que des bourses de la fondation Jérôme Lohez soient remises ce soir. Et je vous remercie, Mme Dening Lohez d’être avec nous.
Depuis vendredi soir, cette soirée a une résonance encore plus particulière.
Le 13 novembre, ce ne sont pas seulement Paris, les Français et les amis de la France qui ont été visés par les attentats terroristes barbares perpétrés par Daech.
Ce sont les valeurs qui sont au cœur de la République et de la Nation française et incarnées dans sa devise, Liberté, Egalité, Fraternité qui ont été visés.

Ce sont l’humanisme, la tolérance, et le libre exercice de la Raison qui ont été visées.
Ce sont tous ceux qui font vivre une société où les citoyennes et les citoyens libres et égaux en droit, quelles que soient leurs origines et leurs religions qui ont été visés.
Ces valeurs, Sciences Po les porte au plus haut. Le libre exercice de la raison, le débat, l’ouverture au monde, l’engagement civique et public, le courage aussi, sont quelques-uns de ses piliers et, pour moi, le cœur de son enseignement.

La France ne cèdera pas. Elle riposte déjà. Avec force, avec intelligence, avec les armes de la loi, elle combat le terrorisme.

Comme l’a dit le président de la république, devant le Congrès, « le terrorisme ne détruira pas la République car c’est la République qui le détruira ».

Je vous remercie.

Dernière modification : 17/09/2019

Haut de page