Reconnaissance mutuelle des études et des diplômes entre la France et la Chine : nouvelles perspectives pour étudier en France [中文]

JPEG

Le 13 janvier 2020 Madame Frédérique Vidal, Ministre française de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et Monsieur CHEN Baosheng, Ministre chinois de l’éducation, ont signé un document appelé "Arrangement administratif" portant sur la reconnaissance mutuelle des études et des diplômes entre la France et la Chine.

Ainsi, chaque diplôme français et chinois trouve son équivalence dans un document officiel qui permet aux deux pays de mieux encadrer les échanges d’étudiants.

Le but de cette signature était de renouveler l’Arrangement administratif signé en 2014 et de prendre en compte l’évolution de l’enseignement supérieur intervenu depuis 5 ans dans les deux pays.

La nouveauté essentielle que contient ce document porte sur l’accès à l’enseignement supérieur en France : désormais il n’est plus obligatoire pour un étudiant chinois qui souhaite s’inscrire en France dans un programme menant à un diplôme d’Etat, d’avoir passé le Gaokao. Il est possible de présenter, lors de sa demande, un diplôme de fin d’études secondaires. Il s’agira du Huikao obtenu par des tests dans le programme chinois régulier, ou de tout autre diplôme de fin d’études secondaires de systèmes étrangers suivis aujourd’hui en Chine, par de nombreux élèves qui ne préparent pas le Gaokao.

On peut étudier en France dans la langue que l’on choisit : en français et en anglais ! Dans le cadre de l’initiative française "Bienvenue en France", les étudiants chinois qui souhaitent poursuivre leurs études dans des filières universitaires, dans des écoles d’ingénieur, de commerce ou dans des établissements français spécialisés (arts, cuisine, métiers qualifiés), trouveront en France des écoles labellisées pour l’accueil des étudiants étrangers (http://chine.campusfrance.org/zh-hans), des guichets uniques pour leurs démarches administratives, des filières en français et en anglais dès la première année du 1er cycle de l’enseignement supérieur.

Sur la nouvelle plateforme en ligne Admission France, les étudiants souhaitant bénéficier du système français d’enseignement supérieur pourront trouver, parmi un ensemble de formations de qualité, celle qui correspond à leur souhait ainsi qu’y présenter leur candidature.

PDF - 3.5 Mo
(PDF - 3.5 Mo)

Dernière modification : 23/01/2020

Haut de page