Recherche en droit : événements-croisés France-Chine [中文]

Cette opération a eu pour objectif de mettre en évidence la communauté d’intérêts qui existe entre les étudiants et enseignants chercheurs en droit, qu’ils soient chinois ou français et d’approfondir les échanges entre eux. Si l’initiative a d’abord été centrée sur les relations franco-chinoises, la dimension européenne, incontournable, a également été prise en compte.

JPEGPhoto : Université Paris II
1. C’est ainsi que dans un premier temps s’est tenue la 3e conférence des doyens sino européens, organisée conjointement par l’Université du Peuple de Chine et Paris II les 12 et 13 juin 2014 à Paris.
Cette rencontre a permis l’étude de sujets importants tels que l’enseignement du droit, la formation internationale des avocats à travers leur participation à des Moot Courts (Willem C.Vis Moot), les points clés de la réforme de l’enseignement du droit, l’interaction entre l’enseignement du droit et la pratique professionnelle, l’enseignement du droit et des nouvelles technologies, l’enseignement du droit et les droits de l’homme, l’enseignement du droit et la mondialisation, l’indépendance de la justice.
Ces sujets de premier plan ont été exposés par des professeurs et experts de haut niveau venant non seulement des universités précitées mais également de Wuhan, Shanghaï, de la province du Zhejiang, de Nanjing, de Hong Kong. Pour l’Europe, se sont déplacés d’éminents experts d’Oslo, Bruxelles, Rome, Dublin, Barcelone, Londres et de nombreuses villes françaises.

JPEGPhoto : Université Paris II
2. Dans un second temps, s’est tenue à Pékin le 10 octobre 2014, dans l’auditorium de l’Ambassade de France en Chine, « la journée franco-chinoise de la recherche juridique : Regards croisés » dont l’ouverture a été assurée par Messieurs LI Bin, Professeur à l’Université Normale de Pékin, et Michel GRIMALDI, Professeur à l’université Panthéon-Assas, Président d’honneur de l’Association Henri Capitant. Cette journée a été consacrée à dresser un bilan et dessiner les perspectives de 50 ans de recherche en droit dans les relations franco-chinoises.
Ce séminaire de haut niveau a permis de faire le point sur la recherche franco-chinoise en droit et c’est ainsi que de nombreux docteurs ont été sollicités pour faire part de leur expérience. Cet évènement a également été l’occasion d’une rencontre pour les jeunes chercheurs qui veulent entreprendre des recherches en droit français et en droit européen plus généralement.
Il a été couronné de succès puisque les universités les plus prestigieuses de Chine y étaient représentées.

Dernière modification : 17/10/2014

Haut de page