Quatre jeunes chinois en route vers l’ESIGELEC (vidéo)

Alors que la mobilité étudiante continue de s’accroître, de jeunes bacheliers chinois de Shanghai se préparent à rejoindre l’école supérieure d’ingénieurs en génie électrique de Rouen.

YU Yun Tao et LU Xin - JPEG

Depuis 2010, des élèves du lycée Guangming de Shanghai, ancien lycée franco-chinois Aurore construit en 1886, partent à Rouen poursuivre leurs études à l’ESIGELEC, école d’ingénieurs qui forme des généralistes en télécommunications, électronique, technologies de l’information, réseaux informatiques, systèmes embarqués, automatique robotique, génie électrique dédié aux transports, mécatronique, énergie et développement durable, biomédical, ingénierie d’affaires ou ingénierie finances.

Après avoir passé leur Gaokao (équivalent du baccalauréat), ces futurs étudiants rouennais suivent des cours de français intensif à Shanghai pour ensuite intégrer leur école à la rentrée de février de l’année suivant leur recrutement.

Cette année, YU Yun Tao, LU Xin, ZHOU Tan et ZENG Qin Zi découvriront le système éducatif français in situ et approfondiront leurs connaissances de la langue et la culture françaises.

Nous les avons rencontrés et leur avons demandé d’exprimer leurs sentiments avant le départ : leurs réponses en vidéo.

MPEG4 - 12.3 Mo
en-route-vers-esigelec
Shanghai 02:43 (MPEG4 - 12.3 Mo)

Dernière modification : 14/11/2012

Haut de page