Projet Terrasse : Alice Chen dialogue avec Yuji

Le Consulat général de France à Shanghai est très heureux d’accueillir sur une terrasse de la résidence des artistes shanghaiens et de participer ainsi à la reprise de la vie artistique de la ville durant cette période post-covid, en collaborant avec le projet PARC.

Le « Projet Terrasse » est heureux de présenter la nouvelle œuvre de l’artiste Yu Ji « Stones in Her Pocket » et la présentation de "AM space" 「……」, dévoilées le 29 juin.

PNG

“Stones in Her Pocket” de Yu Ji au “Projet Terrasse”

Alice Chen =A , Yu Ji =Y

A : Veuillez présenter l’œuvre que vous avez réalisée pour le « Projet Terrasse » : « Stones in Her Pocket »

Y : « Stones in Her Pocket » est composé de deux parties. La première partie, posée au milieu de la terrasse, se nomme « Ta Jama No.1 ». Elle a été réalisée pour la première fois en 2012. Au cours des 7 dernières années, elle a été modifiée plusieurs fois et a été exposée sous diverses formes dans différents environnements. C’est une œuvre « ancienne » assez spéciale. La deuxième partie se compose de plusieurs morceaux de colophane construits spécialement pour le « Projet Terrasse ». Ils sont placés sur des arbres et reliés à « Ta JamaNo. 1 » avec des cordes. Les deux œuvres, l’ancienne et la nouvelle, avec des textures de matériaux complètement différentes, imitant la forme des pierres, grimpent de la terrasse artificielle sur des arbres appartenant au monde naturel.

PNG

A : En effet, si nous suivons vos conseils, nous verrons probablement d’abord la pierre « Ta Jama No.1 » que vous avez fabriquée avec du ciment. Ensuite, nous suivrons les cordes pour voirles morceaux de colophane semblables à des pierres. En suivant les troncs, nous découvrirons que les deux arbres avec lesquels vous avez choisi de travailler sont liés par des branches et des feuilles, mais que leurs racines sont séparées par le mur de la résidence. On remarquerait peut-être à la fois la connexion et l’isolement : le sol a été divisé par le mur, tout comme les propriétés et leurs apparences de chaque côté. La route à l’extérieur est animée par les passants ; le bâtiment de l’autre côté de la route est un consulat aux murs similaires avec des arbres similaires. La scène entière existe sous le même ciel. Si nous déplaçons notre attention de « Ta Jama No.1 » vers la terrasse, celle-ci, circulaire, ressemble à une vue miniature de l’espace extra-atmosphérique, comme vous l’avez mentionné. Les arcs délimités par de minuscules carreaux de mosaïque sur le sol rappellent les anneaux planétaires. Notre vision et nos pensées changent. Les arbres entourant la terrasse et le bruit dans la rue semblent toujours prêts à nous ramener à la réalité. Ces « pierres » que vous avez créées donnent à l’atmosphère environnante un aspect décalé.

Y : « Stones in Her Pocket » assure le transport du temps, de l’espace et de la matière, suivant une trace visible. Ce que je veux exprimer, c’est une sorte de signe de vie.

A : Pourriez-vous analyser plus en détail les liens entre les composants clés de « Stones in Her Pocket » ?

Y : Le ciment de « Ta Jama No.1 » ainsi que les morceaux de colophane imitent des « pierres ». La pierre a toujours été un élément important dans ma création. C’est une métaphore, tout en étant une entité physique, reliant le monde inconnu au monde réel. Le processus créatif de « Ta Jama » est une sorte d’accumulation sans but sur une longue période de temps. L’expérimentation des matériaux a lieu lors de l’empilement. Toutes les traces du processus sont donc directement visibles. J’ai choisi des cordes de sécurité utilisées pour les opérations à haute altitude et d’autres pour les incendies dans ce travail. Ces objets se voient confier la sécurité de vies humaines, ce qui inspire la confiance. Ils servent également à connecter et orienter. La colophane brille sous la lumière du soleil et propose un type de beauté différente des autres matériaux avec lesquels je travaille. Parallèlement, le caractère collant, croustillantet la qualité fluide de la colophane expriment également une instabilité. Ces attributs correspondent parfaitement à mon intention créative. La beauté fluide de la colophane n’est pas durable, c’est pourquoi je l’utilise souvent dans mes œuvres sur site.

PNG

Dernière modification : 09/02/2021

Haut de page