Projet AFD : Construire un parc éolien et promouvoir le développement des énergies renouvelables

L’AFD a financé la première unité éolienne au sud-ouest de la Chine afin d’apporter une réponse sobre en carbone à l’augmentation de la demande d’électricité de la province du Yunnan.

PNG

Le contexte

Avec sa très forte croissance, la Chine est le deuxième consommateur mondial
d’énergie et le deuxième pays émetteur de CO2. L’impact environnemental des centrales à charbon, largement utilisées pour l’électricité, est préoccupant.

Pour endiguer ce phénomène et répondre à la demande croissante d’énergie, les autorités se sont engagées à développer la part du renouvelable dans leur mix énergétique. L’objectif est d’atteindre 15 % d’énergie propre d’ici 2020, en s’appuyant principalement sur l’électricité d’origine éolienne et l’hydroélectricité.

La commission nationale pour la réforme et le développement (NDRC) a adopté un programme ambitieux pour le secteur éolien, avec un objectif de capacité installée de 100 à 150 GW en 2020 (12 GW en 2008).

La région montagneuse du Yunnan, avec de forts courants d’air, présente des conditions climatologiques propices à l’implantation de parcs éoliens.

Le projet

Situé à 17 km de la ville de Dali, dans la province du Yunnan, le site de Zhemoshan est perché à 3 000 m d’altitude. C’est dans cette région, jusque-là totalement dénuée d’éolien, que l’AFD a financé la construction d’un parc de 41 aérogénérateurs.

Le site génère une puissance de 31 MW. Il est raccordé au réseau et répond à l’augmentation de la demande d’électricité de Dali. Il offre également un substitut à l’hydroélectricité pendant la saison sèche.

S’agissant du plus haut parc éolien de Chine, et du premier installé dans le Yunnan, ce projet pilote est une référence pour de futurs projets dans ce domaine.
À plus long terme, il pourra aussi constituer une activité écotouristique autour des énergies durables.

Les impacts

  • 8750 t de CO2, 458 t de dioxyde de soufre et 259 t d’azote en moins par an.
  • Promotion des énergies renouvelables en Chine.
  • Contribution à la lutte contre le changement climatique au niveau mondial.
  • Contribution significative à la production d’électricité de la région : 80000 mWh.

Dernière modification : 08/07/2019

Haut de page