Programme COOPOL Innovation : projets sélectionnés en 2014

Sélection de quatre nouveaux projets pour 2014

Le service pour la science et la technologie de l’ambassade de France en Chine a sélectionné quatre nouveaux projets dans le cadre du programme COOPOL Innovation 2014. Ces projets sont portés par des PME innovantes en association avec leurs partenaires de recherche académique issus des pôles de compétitivité Advancity, Céréales Vallée, Aerospace Valley et Valorial.

Le programme COOPOL Innovation s’adresse aux entreprises innovantes des pôles de compétitivité et technopôles français et à leurs partenaires naturels de recherche académique en offrant à un tandem entreprise-laboratoire une mission exploratoire d’une semaine en Chine continentale afin d’évaluer le potentiel de coopération en R&D. Lancé en 2008 à la suite de la signature d’un accord de coopération franco-chinois visant à promouvoir la coopération entre les pôles de compétitivité en France et les parcs de hautes technologies en Chine, le programme a permis de soutenir quatre ou cinq tandems par an (pour un total de 25 missions organisées à ce jour), sélectionnés dans le cadre d’appels à projets annuels.

Les candidatures déposées en 2014 recouvraient une variété de domaines scientifiques et technologiques : océanographie, nanotechnologies, recyclage, véhicules intelligents, etc. Parmi elles, quatre projets ont été retenus. Ils donneront lieu à des missions d’une semaine organisées dans le courant de l’année :

  • l’entreprise ARIA Technologies (pôle Advancity), en partenariat avec le laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA, Paris), sur la thématique de la prévision de la qualité de l’air et de l’évaluation des impacts ;
  • l’entreprise Limotech (pôle Céréales Vallée), en partenariat avec l’institut de chimie de Clermont-Ferrand, dans le domaine de l’éco-extraction de produits naturels (mission prévue fin août 2014) ;
  • l’entreprise M3Systems (pôle Aerospace Valley), associée au laboratoire de télécommunications de l’Ecole nationale de l’aviation civile (ENAC, Toulouse), qui souhaite développer des techniques de traitement conjoint des signaux des constellations Galileo et Beidou (mission prévue fin octobre 2014) ;
  • l’entreprise TerraClima (pôle Valorial), en partenariat avec le laboratoire Costel de l’université Rennes 2, dans le domaine de l’expertise climatologique appliquée à la viticulture.

Dernière modification : 04/06/2014

Haut de page