Prix de l’innovation des équipes franco-chinoises : palmarès de l’édition 2015 Solutions Climat [中文]

Dans le cadre de la COP21, le Comité France Chine met en avant l’innovation franco-chinoise en distinguant 3 équipes biculturelles pour leurs travaux innovant et leurs solutions ayant un impact significatif dans la lutte contre le changement climatique : MCE-5 DEVELOPMENT SA & DONGFENG, AIR LIQUIDE et L’OREAL. Le comité lance un appel au renforcement de la collaboration entrepreneuriale entre les deux pays afin que les expertises conjointes des entreprises bénéficient aux générations futures pour l’avenir de la planète.

JPEG

En 2015, à l’occasion de la tenue à Paris de la COP21, le CFC place le climat au cœur de son agenda d’actions en dédiant ses Prix de l’Innovation des Équipés franco-chinoises à la thématique des solutions des entreprises dans la lutte contre le dérèglement climatique et en lançant une édition spéciale 2015 Solutions Climat.

JPEG

Le Palmarès 2015

Prix R&D

MCE-5 DEVELOPMENT SA & DONGFENG
DFM VCRi ENGINES

MCE-5 VCRi, une technologie innovante de taux de compression variable pour exploiter de nouveaux cycles thermodynamiques à très haut rendement, procurant une réduction substantielle d’émissions de CO2, avec l’objectif de respecter les normes anti-pollution automobiles jusqu’à 2030 en limitant le recours à l’hybridation.

Prix Produit Innovant

AIR LIQUIDE
HeatOx

Technologie de fusion du verre par oxy-combustion, incluant le préchauffage à haute température de l’oxygène et du combustible pour permettre 10% d’augmentation des performances de l’oxy-combustion et jusqu’à 50% d’économies d’énergie et de diminution des émissions de CO2 comparé à la combustion traditionnelle à l’air.

Prix Initiative

L’OREAL
Zéro émissions carbone pour l’usine de L’Oréal à Yichang, en Chine.

L’usine de Yichang est le plus grand site de production de maquillage de L’Oréal en Asie Pacifique. Ce site a atteint en octobre 2015 l’objectif de Zéro émissions carbone, devenant ainsi la première usine de L’Oréal à réaliser cette performance en Asie pacifique.

Les lauréats ont reçu leur prix dans le cadre d’une conférence sur l’Innovation verte lors de la journée « Focus Chine » de la Galerie des Solutions organisée le vendredi 4 décembre.

Au vu de la qualité de son dossier de candidature, le jury a également souhaité distinguer le projet suivant par une Mention spéciale « Santé et environnement » :

GROUPE SEB – ROWENTA
Purificateur d’air INTENSE PURE AIR

Le seul purificateur d’air qui filtre jusqu’à 99,97 % de la pollution et détruit définitivement le formaldéhyde, le polluant le plus dangereux de l’air intérieur.

Ce palmarès 2015 démontre qu’une approche globale mondialisée de l’innovation est efficace pour répondre aux enjeux globaux de la lutte contre le réchauffement climatique. La coopération d’équipes biculturelles franco-chinoises de l’innovation prouve à travers ces Prix son excellence et son avenir prometteur.

Le Jury

Les Prix ont été attribués par un jury franco-chinois présidé par Gilles VERMOT-DESROCHES, Président Groupe de Travail COP 21 du MEDEF, et dont les membres sont issus d’institutions, d’entreprises et du monde scientifique français et chinois.
Cliquez ici pour télécharger la présentation du Jury

Les trois équipes récompensées ont remporté des dotations offertes par Air France, Huawei et Serrinnov.

Pourquoi ces Prix ?

Les Prix de l’Innovation des Équipes franco-chinoises visent à mettent en valeur et récompenser des hommes et des femmes, qui contribuent à la recherche et au développement de projets d’excellence innovants et visant à transformer positivement nos modes de vie. Les projets présentés sont développés conjointement par des équipes biculturelles émanant aussi bien d’universités, de grandes écoles, de laboratoires mais aussi de centres de recherche et développement, représentant ainsi tout le continuum de l’innovation à la française.

En France, l’innovation est appréhendée comme un véritable continuum allant de la recherche fondamentale à la mise en œuvre industrielle, en passant par la coopération technologique entre la science et l’industrie.

La coopération dans le domaine de la recherche scientifique et technologique joue un rôle essentiel dans la relation franco-chinoise. Depuis 1978, à travers l’accord bilatéral de coopération scientifique et technologique renforcé en 2013 par la déclaration conjointe sur l’innovation entre les Ministères français du Redressement productif et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et le Ministère chinois de la Science et de la Technologie, les deux pays reconnaissent l’importance de la recherche et ont créé de nombreuses structures conjointes de recherche, des réseaux de recherche et des structures de dialogue pour la coopération industrielle.

Parallèlement, les entreprises françaises, sont de plus en plus nombreuses à créer des structures de R&D au cœur de l’écosystème chinois. La diversité des actions menées par ces entreprises (recherche fondamentale, adaptation ou développement de produits spécifiques au marché local, innovation) s’inscrit dans une vision commune d’assurer le développement de coopérations bénéfiques aux deux parties.
Enfin, en novembre 2015 suite à la déclaration présidentielle commune de la France et de la Chine sur le changement climatique, les deux pays ont exprimé leur volonté de renforcer les échanges sur les infrastructures sobres en carbone, les technologies de capture et de stockage du carbone, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, les transports sobres en carbone, l’urbanisation sobre en carbone, l’économie circulaire, l’adaptation et le marché du carbone.

Le concours

L’inscription au Concours était ouverte du 10 juillet 2015 au 25 septembre 2015.
Le jury a choisi de récompenser les équipes lauréates selon les critères d’évaluation suivants :

• Mise en avant de l’aspect biculturel franco-chinois de l’Equipe
• Caractère innovant
• Viabilité économique
• Impacts environnementaux & climatiques
• Utilité du projet en termes sociaux et industriels.

Les 3 équipes gagnantes ont été sélectionnées parmi 24 dossiers soumis par des équipes réunissant plus de 175 ingénieurs français et chinois, qui concourraient dans 3 catégories différentes : R&D, Produit Innovant et Initiative. Les équipes biculturelles qui ont répondu à ce concours appartenaient pour certaines à de larges structures (entreprises, laboratoires confirmés) mais aussi à des structures plus modestes (start up, PME).

Le jury a présélectionné 12 projets finalistes entre le 2 octobre 2015 et le 20 novembre 2015. Une audition des finalistes par des membres du Jury a été organisée le 24 novembre 2015 en France et en Chine.

Dernière modification : 11/12/2015

Haut de page