Prêt de l’AFD pour le Shandong

14/08/2020 - Signature d’une convention de prêt de l’AFD (70 MEUR) avec le Ministère chinois des finances pour financer la province du Shandong et sa participation dans le fonds d’investissement provincial, le Shandong Green Development Fund (SGDF), dont la taille cible est de 10 Mds RMB (environ 1,3 Mds d’Euros ou 1,5 Mds d’USD) en cofinancement avec la Banque asiatique de Développement (89 MEUR), la KFW (100 MEUR) et le Fonds vert (100 MUSD), pour lequel il s’agit de la première intervention dans le pays.

Il s’agit d’un fonds d’investissements « vert » qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement de la Chine à inverser sa courbe d’émission de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Cette transition vers une économie durable sobre en carbone, dans les provinces les plus fortement industrialisées, consommatrices en énergies polluantes et émettrice de CO2 – caractéristiques de la province du Shandong, constitue le fondement de ce fonds. Il sera dédié au développement d’infrastructures « vertes », avec des objectifs d’adaptation et d’atténuation et un ciblage des industries les plus émettrices.

Le projet est pilote à l’échelle du pays car il représente une innovation financière avec la structuration d’un fonds permettant de mobiliser des sources de financements non souverains, via des institutions financières commerciales (banques et fonds de private equity).

De façon plus générale, ce projet participe à la mise en œuvre concrète et opérationnelle des accords de coopération franco-chinois en matière de lutte contre le changement climatique et de préservation de l’environnement. Il devrait constituer une vitrine en matière de promotion de la « finance verte » en Chine, permettant de soutenir des projets contribuant à la réduction des gaz à effet de serre et à un développement durable.

Dernière modification : 15/09/2020

Haut de page