Présentation de la zone de développement de hautes technologies du lac de l’Est (Vallée optique)

Approuvée par le Conseil des Affaires d’Etat en 1991, la zone de développement des hautes technologies du lac de l’Est est l’une des trois zones de développement de rang national à Wuhan. Elle est appelée « Vallée optique » depuis sa désignation en 2001 comme base industrielle de rang national pour l’industrie optoélectronique.

La zone est la plus grande base en Chine de R&D et de production de fibre optique, composants optoélectroniques et lasers. Le laboratoire de rang national WNLO coopère avec le groupement de recherche « Photonet » du CNRS. Le parc industriel « biolake » de la zone de développement est depuis 2007 une base industrielle de rang national pour les biotechnologies. Le Génopole d’Evry y a renouvelé un accord stratégique exploratoire en mai 2018. De plus, la visite du président XI Jinping en avril 2018 a rappelé le rôle clé de la zone de développement dans la stratégie de montée en gamme par l’innovation autonome, grâce notamment aux investissements conséquents dans l’industrie des semi-conducteurs. La promulgation en 2016 de la zone pilote de libre-échange de Wuhan a permis la mise en oeuvre limitée d’expérimentations réglementaires. En 2017, 60 000 entreprises sont enregistrées sur la zone, dont 16 implantations françaises. Depuis 2014, le centre de tennis de la zone accueille chaque année en septembre l’Open de Wuhan sur le circuit de la Women’s Tennis Association (WTA).

PDF - 931.4 ko
Economie de la Vallée optique (Wuhan)
(PDF - 931.4 ko)

Dernière modification : 08/04/2019

Haut de page