Emission de la première obligation verte [中文]

JPEG

Le Président de la République salue l’émission, aujourd’hui, par la France de sa première obligation d’État verte, d’un montant de 7 milliards d’euros. Il souligne l’intérêt fort que cette émission a suscité auprès des investisseurs.

Le produit de cette émission financera dès à présent et sur le long terme la lutte contre le changement climatique, l’adaptation au changement climatique, la protection de la biodiversité et la lutte contre la pollution.

L’État français sera le premier émetteur d’une obligation verte à rendre des comptes sur l’impact environnemental des dépenses financées par cette opération.

Cette émission traduit la robustesse des engagements pris par la France pour la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat, qui constituent une garantie pour les investisseurs. Elle ouvre la voie à des nouveaux financements pour la transition écologique et la croissance verte.

Le Président de la République appelle l’ensemble des entreprises, des collectivités publiques et des autres États à rejoindre la démarche française afin d’intensifier la transition énergétique et les investissements pour le développement durable.

JPEG

Dernière modification : 25/01/2017

Haut de page