Première mission d’amarrage automatique du vaisseau spatial habité Shengzhou-9 réussie

La première mission d’amarrage automatique s’est déroulée avec succès entre le vaisseau spatial habité Shengzhou-9 et le module laboratoire Tiangong-1 lundi 18 juin à 14h07.

L’opération a été réalisée en moins de 8 minutes. Les trois astronautes chinois sont les premiers à pénétrer dans la cabine de 15 mètres cubes du module laboratoire Tiangong-1. Ce module spatial de 8,5 tonnes, lancé en septembre 2011, tourne autour de la Terre depuis 263 jours. La tentative d’amarrage manuel dans les prochains jours constituera un vrai test et un grand pas en avant dans le programme spatial chinois si celui-ci est couronné de succès.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 19/06/2012

Haut de page