Premier séminaire franco-chinois sur le retour d’expérience dans le domaine nucléaire [中文]

Le premier séminaire franco-chinois sur le retour d’expérience dans le domaine nucléaire (Sino-French Symposium on Experience Feedback in Nuclear Power) s’est déroulé du 17 au 19 juin 2014 à Pékin. Cet évènement, conjointement organisé par la CNEA (China Nuclear Energy Association) et l’AFCEN (Association Française pour les règles de Conception, de construction et de surveillance en exploitation des matériels des Chaudières Electro-Nucléaires) avec le soutien d’EDF, d’Areva et de PFCE, a réuni environ 200 personnes représentant ainsi 67 acteurs du nucléaire français et/ou chinois.

JPEG

L’exploitation des réacteurs est un élément capital pour la sûreté nucléaire. En effet, par-delà le design intrinsèque des réacteurs, la culture de sûreté en exploitation contribue de façon essentielle à la sûreté de l’installation. Avec le retour d’expérience, sujet de ce séminaire, il est possible d’améliorer continuellement la sûreté en exploitation. Les échanges ont donc été riches et variés.

Les deux premiers jours étaient organisés en session plénière autour de quatre grands thèmes : Réglementation nucléaire en France et en Chine (Nuclear regulations in France and in China) ; Standards et normes nucléaires (Nuclear codes and standards) ; Qualifications techniques et gestion du vieillissement (technical qualifications and aging management) ; Stratégie de maintenance et classification des équipements (Equipment classification and maintenance strategy). Le troisième jour fut organisé autour de trois sessions techniques : Générateur de vapeur (Steam generator Design) ; robinetterie (Valves) ; Contrôle-Commande (Instrumentation & Control).

Par ailleurs, au cours de ce séminaire, ZHANG Huazhu, Président de la CNEA, et Cécile LAUGIER, Présidente de l’AFCEN, ont signé un MoU entre la CNEA et l’AFCEN.

Dernière modification : 01/07/2014

Haut de page