Plus de 150 brevets ont été déposés par la Chine suite au développement du satellite d’observation océanographique HY-2, lancé le 16 août 2011

Plus de 150 brevets ont été déposés par la Chine suite au développement du satellite d’observation océanographique HY-2, lancé le 16 août 2011 depuis le centre spatial de Taiyuan, dans le Shanxi.

Selon des experts chinois de la State Administration of Science, Technology, and Industry for National Defense (COSTIND), plusieurs avancées dans le contrôle de haute précision des satellites, la durée de vie des composants ou encore les capteurs micro-ondes impliqués dans la collecte d’informations océanographiques ont été réalisées lors du développement du satellite. HY-2, (Haiyang-2, « océan » en français) a emporté en orbite l’instrument français de mesure centimétrique d’orbite, DORIS, dans le cadre d’une coopération établie entre les agences spatiales française et chinoise en décembre 2010.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 07/09/2011

Haut de page