Planter les graines revenues de l’espace

Un site expérimental agricole consacré à la culture écologique de récoltes issues de graines envoyées dans l’espace a ouvert dans la ville de Yulin dans la province chinoise du Shaanxi, au nord-ouest de la Chine.

Le site a été conjointement développé par le Centre de recherche sur la culture aérospatiale et une coopérative agricole de Yulin. Cette ville est située au bord du plateau de lœss de la Chine et du désert Mu’us de Mongolie intérieure. Avec le soutien de la Société aérospatiale des sciences et technologies de Chine, des experts agricoles vont y faire pousser des cultures commerciales à partir de graines qui ont muté dans l’espace, a expliqué un responsable de la société. Le Centre de recherche sur la culture aérospatiale sélectionnera chaque année une ou deux souches des meilleures cultures commerciales à faire pousser sur le site, a indiqué Qin Tianjun, le Directeur adjoint du Département de l’industrie de la culture aérospatiale de la Société aérospatiale des sciences et technologies de Chine. Les cultures pourraient rendre les sols sableux plus fertiles et ainsi stimuler le développement du secteur agricole local, a espéré Qin Tianjun. La Chine envoie des graines dans l’espace via les satellites qu’elle récupère depuis 1987. Ces semences sont susceptibles de subir des mutations génétiques bénéfiques grâce au fort rayonnement et à la microgravité spatiale.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 23/05/2011

Haut de page