Physique des particules à Jiaotong  [中文]

Le 24 avril dernier s’ouvrait la 12ème conférence annuelle du Laboratoire Franco-Chinois sur la Physique des Particules (FCPPL), qui a vu le jour en 2007 grâce au partenariat établi entre l’Académie des Sciences de Chine (CAS), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA).

JPEG - 432.5 ko
Les participants à l’ouverture de la 12ème Conférence du Laboratoire Franco-Chinois sur la Physique des Particules (24 avril 2019 à l’Université de Jiao Tong)

Entre le 24 et le 27 avril 2019, plus de 140 participants se sont donné rendez-vous à l’Université Jiao Tong de Shanghai, dont 48 physiciens français. Les co-directeurs français (Monsieur Éric KAJFASZ) et chinois (Monsieur CHEN Hesheng) du FCPPL ont ouvert l’événement en soulignant les très bons résultats scientifiques obtenus par le laboratoire. Le domaine de ce laboratoire conjoint est celui des composants ultimes de la matière et le nombre des projets qu’il dirige depuis sa création ne cesse d’augmenter.

Les recherches menées s’appuient sur des dispositifs allant des grands instruments internationaux, tel que l’accélérateur de particule du CERN, le plus grand du monde, à des moyens d’observation cosmologique, tel que le projet de satellite franco-chinois SVOM destiné à observer les rayonnements gamma issus du fond de l’univers.

JPEG - 152.7 ko
L’accélérateur de particules du Cern, le 10 février 2015 à Meyrin, près de Genève AFP/Archives - Richard Juilliart
JPEG - 18.2 ko
Le satellite SVOM (Space Variable Objects Monitor) de la mission franco-chinoise du même nom, Centre National d’Études Spatiales

Monsieur Gaëtan Messin, attaché pour la science et la technologie au Consulat Général de France à Shanghai, a rappelé la place centrale qu’occupe la coopération scientifique et technologie entre la France et la Chine, formalisée dès le début de la politique de réforme et d’ouverture par la signature d’un accord fondateur dans ce domaine en 1978.

Le niveau de coopération entre les deux pays s’est encore renforcé avec la visite en Chine du Président français Emmanuel Macron en janvier 2018. Mme Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’est depuis rendue trois fois en Chine, avec notamment la tenue de la 14ème session de la commission mixte scientifique et technologique franco-chinoise le 25 février 2019 à Pékin. A cette occasion, sept thématiques prioritaires ont pu être dégagées pour les 3 prochaines années, dont le travail sur la physique des particules et la collaboration spatiale. Une excellente nouvelle pour l’avenir des coopérations franco-chinoises !

JPEG - 230 ko
Monsieur Gaëtan Messin, attaché pour la science et la technologie au Consulat Général de France à Shanghai

Le FCPPL pourrait prochainement connaitre une évolution importante, en élargissant le partenariat, à l’Université Sun-Yat-sen de Zhuhai. Dans le but de pérenniser la coopération, la création d’un véritable institut de recherche conjoint est également à l’étude.

Dernière modification : 31/05/2019

Haut de page