Permis de travail à Shanghai pour les jeunes diplômés étrangers

La réglementation sur les permis de travail, mise en œuvre le 1er avril 2017 dans toute la Chine, a fait l’objet, à Shanghai, d’une modification aux conséquences importantes pour les jeunes diplômés étrangers ayant terminé leurs études depuis moins d’un an.

D’après le texte en mandarin, publié en juillet 2017 et valable jusqu’au 30 juin 2020, les jeunes diplômés étrangers ayant terminé leurs études depuis moins d’un an, peuvent déposer une demande de permis de travail à Shanghai selon les cas de figure suivants :

1/ étudiants étrangers diplômés en Chine

- L’étudiant étranger qui a obtenu un diplôme de Licence au minimum dans un Établissement d’enseignement supérieur (EES) à Shanghai et a l’intention de travailler dans les zones « shuang zi » (« China (Shanghai) Pilot Free Trade Zone » et « Shanghai Zhangjiang Hi-Tech industrial development Zone »).
- L’étudiant qui a obtenu un diplôme de Master au minimum dans un EES chinois (à Shanghai et sur tout le territoire) et qui a l’intention de travailler à Shanghai (sans limitation aux zones franches).

2/ étudiant étranger diplômé dans un EES étranger

- L’étudiant qui a obtenu un diplôme de Licence au minimum dans un EES étranger et qui compte postuler au sein des zones « shuang zi », dans le siège d’une entreprise mondiale, dans une entreprise d’investissement ou dans un centre de recherche étranger.
- L’étudiant qui a obtenu un diplôme de Master au minimum dans un EES étranger et qui compte travailler à Shanghai (sans limitation).

3/ étudiant en post-doctorat

Jeune talent étranger moins de 40 ans, en poste de recherche post-doctoral dans un EES étranger ou dans un EES chinois.

Cette réglementation s’accompagne des critères suivants :

1/ Avoir plus de 18 ans, et être en bonne santé.
2/ Avoir un diplôme/formation/compétence technique correspondant à son métier.
3/ Pas de mauvais comportement au cours des études.
4/ Casier judiciaire vierge.
5/ Moins d’un an après l’obtention du diplôme.
6/ Avoir un employeur qui exerce des activités conformes à la loi au sein de la municipalité. Le poste doit correspondre à la formation. Le salaire doit être supérieur au salaire moyen de Shanghai.
7/ Avoir un passeport ou autres certificats internationaux de voyage.
8/ Tous critères de conformité à la loi et à la réglementation.

Dernière modification : 13/04/2018

Haut de page