Partenariats franco-chinois en matière d’accompagnement du grand âge [中文]

PNG

A l’occasion du salon CISSE (China International Senior Services Expo) à Pékin du 4 au 6 août, une conférence sur les « partenariats franco-chinois en matière d’accompagnement du grand âge » a été organisée à l’Ambassade ce jour.

L’expertise de la France dans l’accompagnement du grand âge et de la dépendance

« Le vieillissement est un défi important pour nos deux pays, et plus généralement pour l’humanité », a déclaré Jean-Maurice Ripert, Ambassadeur de France en Chine. « Il s’agit bien sûr d’un phénomène qui témoigne des progrès essentiels de la médecine et des politiques de santé publique, tant en Chine qu’en France. L’espérance de vie en bonne santé augmente, et nous devons nous en féliciter.
Mais c’est devenu un défi économique et social majeur pour les Etats, et un problème difficile pour les familles, pour les personnels soignants, pour les pouvoirs publics, et bien sûr, pour les personnes âgées elles-mêmes. »

PNG

L’Ambassadeur de France a mis en avant l’expertise de la France dans l’accompagnement du grand âge et de la dépendance, adaptable aux besoins spécifiques de la Chine : « Notre approche est multidisciplinaire et associe formation, accès facilité aux soins, aide sociale, accompagnement des aidants familiaux, solidarité financière, développement de thérapies non médicamenteuses, etc. Notre objectif collectif est de permettre aux séniors de vivre le plus longtemps possible chez eux. »

« Je tiens donc à souligner l’excellence de nos entreprises françaises dans ce domaine, comme l’illustre la présence de nos grands opérateurs en Allemagne, en Suisse, en Espagne, et dans d’autres pays européens, mais aussi depuis plusieurs années en Chine », a rajouté Jean-Maurice Ripert, mettant en avant par ailleurs « l’approche collective en Chine de la filière française du vieillissement, qu’illustrent à la fois le Club santé Chine et le Partenariat franco-chinois pour l’avancée en âge, deux associations représentées ici aujourd’hui ».

Une coopération institutionnelle bilatérale dans le domaine du grand âge

L’action des entreprises chinoises et françaises dans le domaine du grand âge s’articule aussi avec la coopération institutionnelle bilatérale que la France et la Chine se sont engagées à renforcer.

En février 2017, le Ministre chinois des affaires civiles et la Ministre française des affaires sociales et de la santé ont notamment signé une déclaration d’intention de coopération, donnant lieu à un plan d’action commun.
Ce plan inclura des échanges d’expertises entre nos administrations centrales compétentes. Il comprendra également le soutien à des projets pilotes menés conjointement.

En matière de prise en charge des personnes handicapées et des enfants en difficulté, des échanges ont eu lieu à l’occasion des missions en Chine de délégations de notre Direction générale de la cohésion sociale en août 2016 et en juillet 2017.

La France est également, par l’entremise de son opérateur Expertise France, partenaire du projet Union Européenne-Chine sur la protection sociale et une délégation du Ministère des affaires civiles s’est récemment rendue en France dans ce cadre.

L’expertise française représentée au salon CISSE

Au salon CISSE, à Pékin du 4 au 6 août, Business France accueillera 11 entreprises sur un Pavillon France (3ème édition).

Parmi ces entreprises, 10 sont par ailleurs membres du Club Santé Chine. Le Club Santé Chine fédère plus de 135 acteurs français actifs en Chine dans les secteurs de la santé.

4 opérateurs d’EHPAD français seront notamment présents, dont 2 ont déjà des projets actifs en Chine (DomusVi, Orpea). Tous ces acteurs se positionnent principalement sur le segment de la grande dépendance.

Dernière modification : 03/08/2017

Haut de page