La sécheresse en Chine centrale, la plus forte depuis 50 ans, affecte significativement la production hydroélectrique du pays.

L’agence de presse officielle Xinhua a déclaré que le niveau de l’eau de la plus grande centrale au monde, située sur le barrage des Trois Gorges, a chuté à 152,7 mètres, ce qui est en-dessous des 156 mètres nécessaires au bon fonctionnement de ses 26 turbines.

La centrale des Trois Gorges a produit en moyenne 84,4 milliards de kilowatts/heure d’électricité en 2010, approvisionnant ainsi des villes de la côte Est comme Shanghai. La sécheresse en Chine centrale, la plus forte depuis 50 ans, affecte significativement la production hydroélectrique du pays. Le déficit d’électricité pourrait s’aggraver pendant l’été. En effet, les autorités s’attendent à une chute du niveau à 145 mètres dès le mois de juin. La production d’hydroélectricité culmine normalement en été : la sécheresse a donc frappé quand la production chinoise aurait dû être à son maximum. De mai à octobre 2010, 20% de l’électricité générée en Chine venait des centrales hydroélectriques.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 24/06/2011

Haut de page