La Chine maintient sa position de leader dans le classement des investissements privés dans le secteur des énergies propres

La Chine maintient sa position de leader dans le classement des investissements privés dans le secteur des énergies propres, devant l’Allemagne et les Etats-Unis.

Selon les informations issues du rapport publié par la fondation américaine Pew Charitable Trusts, du groupe Pew Environment Group, Les Etats-Unis, premiers jusqu’en 2008 dans le classement des investissements privés dans le secteur des énergies propres,, sont passés en seconde position en 2009. Les investissements de la Chine dans le secteur des énergies propres ont totalisé 54,4 milliards de dollars en 2010 (38,5 milliards d’euros), soit une progression de 39% par rapport à l’année 2009. L’investissement chinois représente plus de 27% de la part des investissements du G20. Les Etats-Unis ont quant à eux investi 34 milliards de dollars (soit 24 milliards d’euros), un investissement en hausse de 51% par rapport à l’année 2009. L’Allemagne gagne une place au classement, avec une impressionnante hausse de 100%, ce qui représente un montant d’investissement en 2010 de 41,2 milliards de dollars (29 milliards d’euros). En France, l’investissement représente 4 milliards de dollars (2 milliards d’euros), en hausse de 26% par rapport à 2009, ce qui place le pays à la 9ème position. Durant l’année 2010, 40 GW d’énergie éolienne et 17GW d’énergie solaire ont été installés, portant à 388GW la capacité mondiale d’énergie propre (excluant l’énergie nucléaire). En Chine, la capacité énergétique issue des ressources renouvelables atteint désormais 103 GW, soit 27% de la capacité totale du G20. La capacité d’énergie éolienne représente plus de 43GW et la capacité d’énergie solaire environ 800 MW, l’hydroélectricité représentant la plus importante part avec 56 GW.

Pékin, science.pekin-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 08/04/2011

Haut de page