Nouvel Institut Franco-Chinois Rennes-Nankin

Après 30 ans de collaborations fructueuses, l’université de Rennes 1 et l’université du Sud-Est de Nankin (Chine) créent une école commune : l’école rennaise de 2ème et 3ème cycle universitaire du Sud-Est (Rennes Graduate School of Southeast University).

L’inauguration de l’école s’est tenue le 22 mai 2017 sur le campus de Beaulieu de l’Université de Rennes. Le président de l’Université de Rennes 1, le Professeur David ALIS, a rencontré le Professeur Wei ZUO, Secrétaire du Parti de l’Université du Sud-Est pour officialiser la création de l’école conjointe.

Après avoir rappelé que Rennes avait été la première ville française à accueillir des étudiants chinois, M. ALIS a déclaré que cette école permettrait de « renforcer la dimension internationale des deux universités et de contribuer à l’échange culturel franco-chinois ». Son homologue chinois, M. Wei ZUO a ajouté que l’école servirait à « élargir les domaines de collaboration et former les jeunes à l’avenir ».

JPEG
Figure 1:Inauguration de l’école commune à Rennes, campus de Beaulieu (De gauche à droite : Wei ZUO, Secrétaire du Parti de l’université Sud-Est et David ALIS, président de l’Université de Rennes 1)

Les échanges entre les deux universités avaient débuté en 1989 dans le cadre d’une association entre deux laboratoires : le Laboratory of Image Science and Technology (LIST) de Nankin et Laboratoire de Traitement du Signal et de l’Image (LTSI) de Rennes. La poursuite de cette coopération déboucha, en 2006, sur la création d’un LIA (Laboratoire International Associé) sino-français, le CRIBs (Centre de Recherche en Information Biomédicale) puis sur la mise en place de plusieurs masters internationaux de 2008 à 2010. Ces nombreux projets ont ainsi conduit à la création de l’école conjointe.

Cette dernière propose déjà quatre formations en Master (Conception et technologies des systèmes, traitement du signal et image et systèmes embarqués, ingénierie économique et financière, chimie) et cinq doctorats (Electronique, traitement du signal et télécommunication, sciences économiques, chimie, biologie et santé). Elle doit accueillir jusqu’à 125 étudiants chinois et internationaux par an. Les cours seront délivrés en chinois et en anglais. Le diplôme obtenu en fin de cursus sera délivré à la fois par la partie française et la partie chinoise.

Une seconde inauguration s’est tenue le 14 septembre 2018, cette fois à Nankin en présence des représentants des deux universités ainsi que des membres de la représentation diplomatique française en Chine.

JPEG
Figure 2 : Inauguration de l’école rennaise commune à Nankin, le 14 septembre 2018 (David ALIS, Président de l’Université de Rennes 1 et Guangjun ZHANG, président de l’université Sud-Est de Nankin)

Dernière modification : 14/10/2019

Haut de page