Présentation générale de la coopération dans le domaine de la société civile [中文]

Dans le cadre du soutien à la société civile chinoise et de l’organisation de la prochaine conférence Paris-Climat 2015, le dialogue entre ONG chinoises et françaises s’intensifie avec pour objectif de présenter un événement commun dans le cadre de l’agenda positif. Une première rencontre organisée en septembre 2014 à l’ambassade de France en Chine a permis d’initier un travail d’échange de bonnes pratiques en matière de sensibilisation et d’actions concrètes entre les différents participants. Cette coopération naissante pourra se développer grâce à l’ouverture d’une plateforme numérique d’échanges lors du premier trimestre 2015.

En 2015, l’ambassade de France (SCAC-IFC) a apporté un soutien aux ONG suivantes basées dans toutes les circonscriptions consulaires :

China Youth Climate Action Network

JPEG

Créée en 2007, l’ONG a pour objectif de favoriser une meilleure compréhension des défis posés par le changement climatique et les enjeux énergétiques. Son principal objectif est de former les jeunes aux enjeux environnementaux. Elle participe à de nombreuses conférences internationales afin de valoriser leur rôle dans la lutte contre le changement climatique. En 2012, elle a encouragé la recherche d’étudiants sur l’amélioration de l’efficacité énergétique au sein de leur campus universitaire. CYCAN a établi un large réseau au sein de la population étudiante chinoise. Plusieurs milliers d’étudiants ont participé au « China Youth Climate Action Day » organisé en 2009

Shanshui Conservation Center

JPEG

Fondée en 2007, Shanshui mène des projets dans l’ouest de la Chine en matière de biodiversité et de protection de l’environnement. Elle a le statut d’observateur au sein du l’UNFCCC et participe activement aux conférences internationales, notamment à travers l’organisation de side events. L’association a publié plusieurs études sur la finance carbone forestière. Ses projets portent essentiellement sur trois piliers : la recherche (sur Rio+20, les ODD, les crédits carbone forestiers…) ; le travail de terrain sur des sites pilotes associant les communautés locales (réserve naturelle de Sanjiangyuan en zone de peuplement tibétain afin de limiter la chasse illégale et la destruction de l’écosystème naturel par la sensibilisation des populations) et des programmes d’éducation environnementale.

Global Village Beijing

JPEG

Fondée en 1996, l’ONG développe des actions dans deux domaines : sensibilisation du grand public aux questions environnementales, et programmes de développement durable dans des régions urbaines et rurales de Chine. GVB a notamment développé le projet « Daping » en zone rurale dans la province du Sichuan. Mené en concertation avec le gouvernement local, plusieurs autres associations et les habitants, il est devenu un projet pilote pour des constructions bas carbone. Le projet Daping a reçu plusieurs prix en Chine (la présidente de l’ONG a été reçue par le président Hu Jintao) et à l’étranger (prix de la Software Foundation remis par Bill Clinton). GVB souhaite y mener désormais des actions en faveur de la protection de la biodiversité et de l’agriculture biologique et envisage par ailleurs de développer des expériences analogues dans le Zhejiang, à Chongqing et dans le Hebei.

Friends of Nature

JPEG

FoN est considérée comme la première ONG environnementale créée en Chine. Ses principaux domaines d’actions sont la sensibilisation du grand public aux enjeux environnementaux, la mise en place de programmes d’éducation environnementale à destination d’élèves et d’étudiants, la formation de professeurs, particulièrement dans les régions rurales, et la coopération avec des organisations locales et environnementales sur le développement durable. Elle a notamment mené des programmes liés au logement bas carbone, à l’efficacité énergétique des bâtiments et au développement des systèmes de vélo en accès partagé. Elle est également active dans le domaine du droit de l’environnement, ayant notamment déjà ouvert des poursuites judiciaires dans la province du Yunnan contre une entreprise minière.

Institute of Environment and Development (IED)

JPEG

L’ONG IED mène de nombreuses actions de sensibilisation aux impacts du changement climatique. En 2011, elle a notamment mené le programme « C + », à destinations des petites entreprises, écoles et universités. Elle est très active auprès d’écoliers et étudiants dans différentes municipalités et villes de Chine. L’ONG mène également de nombreux programmes centré est sur les PME innovantes en matière environnementale.

Dernière modification : 08/07/2019

Haut de page