"Malraux chez Mao" : une conférence de Renée VENTRESQUE

En partenariat avec l’Institut franco-chinois de l’Université Renmin de Chine, Mme Renée VENTRESQUE, professeur de littérature contemporaine à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, a donné une conférence au Jugend Space le 27 avril 2013.

La conférence portait sur le récit qu’André MALRAUX a fait de son séjour en Chine en 1965, où il fut mandaté par le général de Gaulle : Les Antimémoires.

Mme VENTRESQUE a ainsi défendu l’idée que Les Antimémoires relevaient davantage de la littérature que du témoignage politique, dans la mesure où l’écrivain se joue de la frontière entre réalité et fiction et embellit sa rencontre avec les dirigeants chinois de l’époque, particulièrement celle avec Mao.

Il faudrait ainsi repenser notre lecture des Antimémoires, en tant qu’œuvre littéraire.

JPEG

A l’issue de sa présentation, Mme VENTRESQUE a participé à une session de questions-réponses avec le public. Ces échanges ont rappelé l’influence des œuvres de André MALRAUX sur le périple de Simone DE BEAUVOIR en Chine avec Jean-Paul SARTRE, qu’elle relate dans La Longue Marche et ont questionné le titre même de son ouvrage. Les Antimémoires ne se veulent pas autobiographiques, ce qui explique que le livre ne comporte aucune chronologie.

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page