Lycée Guangming – ESIGELEC : les liens se resserrent

Le lycée Guangming de Shanghai et l’Ecole supérieure d’ingénieurs en génie électrique (ESIGELEC) de Rouen ont souhaité renforcer leurs liens de coopération existants en signant un nouveau protocole de partenariat le 11 juin 2012 à Shanghai.

La signature du protocole d'accord - JPEG

Dans le cadre de sa politique d’ouverture à l’international, ESIGELEC recrute depuis 2010 des élèves du lycée Guangming. Cinq jeunes Chinois suivent ainsi à Rouen le programme d’enseignement de cette année 2011-2012. Le protocole signé le 11 juin fait donc suite à une collaboration déjà testée entre les deux établissements et vise à pérenniser les relations existantes en offrant une opportunité supplémentaire aux lycéens de Guangming.

La nouvelle formule de coopération entend répondre à la volonté des deux partenaires d’offrir des formations de qualité aux élèves chinois dans le domaine des sciences de l’ingénieur.

Ce projet, le premier de la sorte à voir le jour dans la circonscription de Shanghai, est innovant en ce qu’il se donne pour objectif de développer les compétences linguistiques des élèves sélectionnés en français, langue qu’ils étudieront en première langue vivante pendant trois ans. En outre, une préparation à l’intégration des élèves aux classes de l’ESIGELEC sera assurée en Chine, servant ainsi de passerelle entre les systèmes éducatifs chinois et français.

Un tel accord montre le souci des deux établissements de mettre en place une pédagogie de la réussite pour accompagner les élèves qui rejoindront une formation d’excellence en France.

M. MU, proviseur du Lycée Guangming, et M. DURIEUX, de l'ESIGELEC - JPEG

Dernière modification : 15/08/2014

Haut de page